Mavericks

Les Mavs l’emportent à Denver (116-115) : Luka Doncic en triple-double, mais Luka Doncic peut remercier ses lieutenants

Luka Dončić et Nikola Jokić Luka Doncic Mavs Nikola Jokic Nuggets

Luka Doncic et Nikola Jokic toujours aussi complices.

Source image : NBA League Pass

Au terme d’un match au couteau, les Mavs réussissent un gros coup en allant gagner d’une courte tête à Denver (116-115). Troisième victoire de rang pour Dallas, qui réintègre le Top 8 à l’Ouest. 

Pour la petite box score made in TrashTalk, suivre le lien magique.

Et si les Mavs avaient enfin passé la seconde ? Depuis la triste défaite à Detroit la semaine passée, Dallas enchaîne les succès. Une victoire XXL à New York, une autre à domicile contre Phoenix, et maintenant une victoire à Denver, jamais une salle facile à conquérir. Peut-être un peu tôt pour avoir trop de certitudes sur le niveau des joueurs de Jason Kidd mais il y a quand même du positif à tirer des derniers matchs. On pense notamment à Tim Hardaway Jr., revenu dans le cinq de départ et qui ne s’arrête plus de scorer depuis. Cette nuit encore THJ a fait flamber la ficelle depuis le parking (29 points, 7/12 au tir dont 6/8 de loin), confirmant son rôle de premier lieutenant de Luka Doncic, en triple-double mais maladroit et pas inspiré dans une fin de match irrespirable. Heureusement pour le talent slovène, de solides gaillards étaient là pour s’occuper des affaires courantes. On a parlé de Hardaway, on citera aussi Dorian Finney-Smith, l’éternel soldat qui transforme tout Dallas dès qu’il trouve un peu d’adresse à longue distance. Et s’il peut aller poser une petite clim’ dans une salle adverse, il ne va évidemment pas se priver.

Côté Denver, Nikola Jokic nous aura sorti quelques uns de ses tours de magie habituels même s’il a été plutôt bien limité cette nuit par Dallas et surtout il rate un lancer franc capital en fin de match qui aurait pu tout changer… À ses côtés, Aaron Gordon claque une nouvelle grosse perf qui n’étonnera plus personne dans le Colorado (27 points, 8 rebonds, 10/13 au tir), Bones Hyland est toujours aussi hypant alors qu’on ne peut que kiffer le boulot de l’ombre d’un Bruce Brown, déjà adopté par tout un État. Courte défaite, défaite d’autant plus rageante du coup et malheureusement pour Denver ça fait déjà trois de suite et ça éloigne les Nuggets du Top 4 pour les ramener dans le peloton. Il y a moins de deux matchs d’écart avec les Warriors qui sont dixièmes. Prochain rendez-vous pour la bande du Joker : jeudi soir du côté de Portland.

Après New York et Phoenix, c’est au tour de Denver de baisser les armes face à Dallas. Une belle série qui demande confirmation. Cela tombe bien, les Bucks de Giannis Antetokounmpo passent en ville ce vendredi. L’occasion de prendre une revanche après la défaite d’il y a dix jours ? 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top