Suns

Chris Paul devrait retrouver les terrains ce soir face aux Celtics : après un mois d’absence, le Point God is back

Ca faisait longtemps dis donc.

Source image : NBA League Pass

Depuis le 7 novembre dernier, Chris Paul n’a pas joué le moindre match NBA, passage à l’infirmerie oblige. Nous sommes désormais le 7 décembre, et visiblement l’heure est venue pour CP3 de faire son grand retour. Ça tombe bien, car la meilleure équipe de la Ligue débarque à Phoenix ce mercredi.

Les bruits de couloir concernant un retour imminent de Chris Paul étaient de plus en plus forts ces derniers temps, c’est désormais officiel : selon l’insider Chris Haynes et sauf rechute de dernière minute, le Point God va faire son retour ce soir pour le match opposant les deux leaders de conférence, Suns et Celtics, à Phoenix.

Pour rappel, CP3 souffrait d’un bobo au talon qui l’a obligé à rester sur la touche une bonne quinzaine de matchs. Cela n’a pas empêché les Cactus de bien s’en sortir, eux qui ont raflé 9 victoires en l’espace de 14 rencontres sans leur maestro, sous l’impulsion notamment d’un Devin Booker calibre MVP et de lieutenants (notamment Cameron Payne à son poste) qui ont bien fait leur boulot. Néanmoins les Suns vont avoir besoin de Chris Paul s’ils veulent répondre à leurs ambitions, à savoir retourner en Finales NBA pour tenter d’aller au bout.

Ils auront besoin de Chris Paul, mais d’un Chris Paul plus en jambes que celui qui a terminé la saison dernière et commencé la campagne actuelle. Parce que bon, après avoir longtemps repoussé les limites de la longévité, CP3 fait bien ses 37 ans aujourd’hui. Ses stats cette année ? 9,5 points, 4,5 rebonds, 9,4 passes de moyenne à moins de 37% au tir dont un pauvre 27% à 3-points. Dans le playmaking ça reste très solide, mais pour le reste c’est bien plus compliqué à tel point que son coach, Monty Williams, n’avait pas hésité à le mettre sur le banc pour le money time face aux Mavericks dès le premier match de la saison.

Après un mois d’absence, Chris Paul peut-il revenir en force ?

___

Source texte : Chris Haynes

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top