Wizards

Kristaps Porzingis a fait la TOTALE à la défense des Wolves : 41 points pour Porzi, ceci est un record en carrière

Après avoir pris 137 points la veille face aux Warriors, on attendait de la défense des Wolves une réaction. Pas trop d’inquiétude néanmoins puisque ramasser une correction face aux champions en titre ça arrive même aux meilleurs, et face à Washington, logiquement, la confiance allait revenir. Non ?

Les stats maison du All-Star Game des Wizards c’est juste ici

142 points, les Wolves ont donc encaissé 142 points cette nuit.

Et ils ont offert au passage un record en carrière à Kristaps Porzingis.

La totale on a dit, et en bonus track des Wizards qui n’auront jamais eu peur. La Licorne lettonne ? 15 points dès le premier quart-temps (4 shoots du parking dont trois de suite pour attaquer) et 13 pions dans le deuxième, avec deux nouveaux tirs primés. C’est pas une première mi-temps c’est un abus total d’une défense sans défense. La suite ? Un long chemin de croix pour les Loups, qui verront de surcroit et avec effroi Karl-Anthony Towns se claquer le mollet (là ce sont  nos huit secondes de médecine en 2001 qui parlent) et quitter définitivement le parquet pour ce soir et probablement pour quelques temps.


Un match duquel il faudra en tout cas retenir une mixtape, celle d’un Kristaps Porzingis à l’aise comme rarement il a été, career high ça veut dire ce que ça veut dire, un Porzi aussi à l’aise en attaque que confiant en défense (des baffes énormes sur KAT et Anthony Edwards), aussi facile de loin que de près. Son entame de match est tout aussi létale que la défense de Rudy Gobert (des Wolves en général) sur les switchs est dérangeante, succession d’action qui nous fait penser à Jeff Tuche qui perd toutes ses cartes. Body language parfait pour le Letton avec, très vite, des coéquipiers qui se mettent à son service, ah tiens, agréable de voir un groupe qui vit bien, tout le contraire de… bref.

Les stats finales de Kristaps Porzingis ? 41 points à 12/18 au tir dont 6/10 du parking, 11/11 aux lancers, 4 rebonds, 3 passes, 2 steals et 3 contres. Le score ? 142-127, et des maux qui sont donc loin d’être soignés pour une équipe qui commence à lasser au sein même de sa propre communauté. Faut se bouger les gars, ça urge.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top