Blazers

Jerami Grant et Anfernee Simons portent les Blazers : victoire en prolongation face aux Knicks (132-129), 82 points pour les deux nouveaux rois de New York

Les Blazers sont venus à bout des Knicks en prolongation cette nuit au Madison Square Garden. Une victoire 132-129 qui repose sur deux performances titanesques balancées par Jerami Grant et Anfernee Simons. L’ailier a tranquillement posé son career-high avec 44 points, tandis que le minot des Blazers a planté 38 pions. 82 points à deux, tout est normal.

La feuille de match maison d’un duo en feu, c’est juste ICI !

C’est devenu une habitude ces dernières années, le Madison Square Garden est le théâtre de performances complètement dantesques… le problème, c’est que c’est pratiquement toujours de la part d’un joueur adverse. Cette nuit, Jerami Grant et Anfernee Simons ont écœuré les fans de la Grosse Pomme présents dans l’antre des Knicks. À eux deux, ils ont tout simplement foutu le feu à la défense de Tom Thibodeau et de ses protégés en scorant… 82 points.

44 pions pour un Jerami Grant insaisissable, qui tape son record en carrière et devient le premier Blazer de l’histoire à planter plus de 40 unités sur le parquet new-yorkais. Le zouave s’est épanoui dans un rôle de pur scoreur puisqu’il n’a pris qu’un rebond et distribué que deux passes décisives. À ses côtés, Simons a varié les plaisirs avec 38 perles, 4 rebonds et 5 offrandes. C’est notamment lui qui a pris les choses en main dans le money time et la prolongation. Forcément, quand un duo tabasse la feuille de match de cette manière, il repart avec la victoire. Les Blazers s’offrent donc un succès 132 à 129 acquis au bout de la prolongation.

Jalen Brunson et Julius Randle – 32 et 23 points – ont bien tenté de limiter le récital historique des lieutenants de Damian Lillard. Les deux équipes se sont rendues coup pour coup tout au long de la rencontre. L’ancien meneur de Dallas aurait même pu tuer le match au buzzer du quatrième quart-temps. Malheureusement pour lui, les Dieux du basket en ont décidé autrement. Il faut dire que les Blazers se sont appuyés sur un collectif très inspiré. En plus de son duo magique, Portland a pu compter sur un Josh Hart démultiplié qui a gobé 19 rebonds et un Jusuf Nurkic précieux avec 20 pions, 8 rebonds et 7 assists. Après quatre défaites consécutives, les hommes de Chauncey Billups ont stoppé l’hémorragie d’une manière complètement folle. Ils enchaînent ce soir face aux Nets en back-to-back.

Jerami Grant et Anfernee Simons ont fait péter la baraque sous les yeux d’un Damian Lillard tout content. Une victoire et deux performances dantesques pour le prix d’une. Comme bien souvent, c’est la défense des Knicks qui en fait les frais, ce qui ne devrait pas arranger le cas de Tom Thibodeau.

Source texte : Dame Muse.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top