Heat

Bam Adebayo sort les muscles face à Washington : 38 points, 12 rebonds, 3 passes… énorme Avada Kedavra sur la tronche des Wizards

Le Heat et les Wizards se retrouvaient à nouveau cette nuit en Floride pour en découdre. Comme lors du dernier match, Miami finit devant au score avec une victoire 110 à 107. Un succès construit par Bam Adebayo, qui s’est défoulé sur la raquette des joueurs de la capitale.

Les stats maisons du carnage de Bam Adebayo, c’est par ICI !

Visiblement, Bam Adebayo avait digéré la dinde ingurgitée à Thanksgiving, mais pas son dernier match face aux Wizards disputé juste avant de se mettre à table. Il y a quelques jours, Kyle Kuzma et Kristaps Porzingis s’étaient montrés supérieurs au pivot floridien, même si Kyle Lowry avait sauvé les fesses du Heat. Face à ses mêmes magiciens vêtus de rose, couleur de prédilection du Kouz’, Bam Adebayo a donc décidé de remettre les pendules à l’heure en terrassant la raquette de D.C. Au bout du compte, la douloureuse addition est plus que salée avec 38 points, 12 rebonds et 3 passes à 15 sur 22 au shoot. Bam était au four et au moulin, ce qui a permis à Miami d’enchaîner un deuxième succès de rang.

S’il a attaqué le match tambour battant avec 18 unités dans le premier quart-temps, Bam Adebayo s’est aussi montré bien utile dans les douze dernières minutes avec… douze points au compteur. Au final, Bam Bam a posé son record de la saison en récitant tout son catalogue offensif, tout en ajoutant sa solidité habituelle à l’arrière. Face à la puissance et la mobilité de l’ancien de Kentucky, Kristaps Porzingis a semblé bien frêle chaque fois que le Floridien venait le défier proche du cercle. Avec Kyle Lowry et Tyler Herro dans un jour sans au niveau de l’adresse, le Heat avait bien besoin que son pivot claque un match de la sorte pour assurer la neuvième victoire de la saison. Mais Adebayo a aussi pu compter sur un Caleb Martin précieux pour l’accompagner au scoring mais aussi sur la dernière possession défensive face à Bradley Beal. En face, les Wizards ont bataillé par l’intermédiaire de Bealou – qui a donc manqué la balle pour égaliser – et Kyle Kuzma, 28 points chacun. Avec un Porzingis plus adroit – 18 points à 7 sur 18 au tir dont 1 sur 4 depuis la buvette – les hommes de la capitale auraient pu espérer mieux. Bref, Bam Adebayo s’est réveillé cette nuit, une bonne nouvelle pour le Heat qui s’avance vers un road trip bien délicat dans les prochains jours. L’avion des Floridiens voyagera d’Atlanta à Memphis en passant par Boston. Avec un peu de chance, Jimmy Butler sera alors de retour en tenue.

Le Heat et les Wizards se sont livrés une nouvelle bataille cette nuit en Floride. Mais comme lors de la dernière confrontation, c’est Erik Spoelstra qui reste souverain sur ses terres. Un succès qui repose sur le réveil de Bam Adebayo, auteur d’une performance plus que solide à South Beach. 

Source texte : NBA.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top