Hawks

Transferts en NBA, l’heure des rumeurs : John Collins, les Suns, Kyle Kuzma… on fait le point

Intéressant pour des franchises, et grosse opportunité de se renforcer pour Atlanta.

Source image : YouTube

Petit point rumeurs avec le dernier rapport du Shams’ Inside Pass, signé de l’inévitable Shams Charania, insider référencé de The Athletic au courant de ce que vous avez mangé hier soir et de ce que vous consommerez à midi. On regarde tout ça ensemble.

Le 15 décembre prochain, les 30 franchises NBA pourront enfin foutre les agents libres ayant prolongé/signé cet été, dans un trade en direction d’une autre équipe. De quoi inspirer nos amis les insiders, créateurs de rumeurs, toujours au fait des derniers bruits de couloir.

  • Le Jazz (11-6) et les Pacers (8-6) devraient perdre des rencontres pour tanker mais font tout le contraire. On devrait rapidement savoir – par des mouvements hivernaux – s’ils souhaitent maintenir le cap ou tout abandonner pour des raisons… Wembanyamesques.
  • Jae Crowder n’est pas content, et les Suns font tout pour lui trouver un nouveau pied-à-terre.
  • Bucks et Hawks s’étaient renseignés pour l’ailier de 32 ans, mais certaines raisons non spécifiées ont fait que les discussions n’ont pas abouti.
  • Atlanta a ouvert le dossier John Collins et se dit prêt à l’échanger, un an seulement après sa prolongation de 125 millions de dollars sur cinq ans.
  • Les Suns étaient sur le coup, mais se sont vite refroidis, peu enclins à débourser autant d’argent pour un joueur qui n’est que dans la deuxième année d’un contrat de cinq ans.
  • Avec 9 victoires pour 6 défaites, Phoenix souhaite quand même se renforcer et gagner en profondeur d’effectif, le manque de Jae Crowder se faisant ressentir.
  • La franchise de l’Arizona aurait ainsi jeté son dévolu sur Harrison Barnes (Kings), Kyle Kuzma(Wizards) et Kenyon Martin Jr. (Rockets).
  • Les Suns ont également débuté les négociations avec Cam Johnson dans l’optique d’une prolongation de contrat : l’offre finale serait de 66 millions de dollars sur quatre ans.
  • Petit tour du côté de New York où les Knicks ne verrouillent pas les situations de Derrick Rose et Immanuel Quickley.
  • Un moyen de « trier la surabondance » de New-Yorkais sur les lignes arrières.
  • Pour clore ce petit point rumeurs, Tobias Harris a été rendu disponible par les Sixers, prêts à lâcher le poste 4 moyennant une contrepartie qui feraient de l’équipe un contender en puissance.

C’est tout pour ce petit point rumeurs. On se retrouve dans moins d’un mois pour que des paroles découlent des actes, en espérant – au passage – qu’un garçon comme Evan Fournier trouve rapidement une porte de sortie.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top