Bucks

Les Bucks battent le Thunder 108-94 et passent à 9-0 : pas de Giannis Antetokounmpo ? Pas de problème pour Milwaukee

Giannis Antetokounmpo Bucks 6 novembre 2022

Pas de Giannis ? Pas de problème pour Milwaukee.

Source image : NBA League Pass

Malgré l’absence de ses deux leaders, Milwaukee n’a pas failli à domicile face au Thunder. La bande à Mike Budenholzer s’impose 108-94 et consolide encore plus sa place en haut de la NBA. Les Bucks sont toujours invaincus !

8 victoires en 8 matchs, c’est un début de saison parfait pour Milwaukee, qui en a profité pour écrire un nouveau record de franchise. Jamais les Bucks n’avaient si bien commencé un exercice. Les succès s’accumulent, le groupe est solide, Giannis Antetokounmpo domine, Jrue Holiday est un parfait lieutenant, Brook Lopez retrouve son meilleur niveau, le tout sans Khris Middleton toujours blessé. Bref, les voyants sont tous au vert dans le Wisconsin, au moins aussi verts que les maillots des locaux. Forcément, qui dit série victorieuse dit motivation supplémentaire pour les adversaires afin de briser la bonne ambiance du moment au Fiserv Forum. Et si OKC faisait descendre Milwaukee de son petit nuage ? Le Thunder réalise un début de saison très correct derrière un Shai Gilgeous-Alexander en mode superstar (32,3 points, 6,3 passes, 4,7 rebonds !). De plus, les Bucks doivent toujours composer sans Middleton et Giannis est forfait pour la rencontre du jour à cause de quelques douleurs au genou. Comment faire sans le MVP ? En demandant à chacun d’en faire un peu plus, tout simplement.

Mis à mal par le Thunder en début de match, les Bucks ont profité d’un gros passage de leurs remplaçants (Grayson Allen et Jordan Nwora) pour inverser la tendance avant que Brook Lopez (25 points, 10/16 au tir, 4/9 de loin) ne se rappelle de ses belles années au scoring à Brooklyn pour mettre un coup sur la tête à OKC. À ses côtés Jrue Holiday joue au distributeur, Jevon Carter enfile les trois points comme des perles alors que Bobby Portis montre les muscles à chaque rebond gobé (21 cette nuit, record en carrière) et la défense fait globalement un très bon boulot pour limiter l’impact de SGA, auteur de son pire match de la saison. Malgré un petit run du Thunder pour revenir à 10 points en début de quatrième quart et une riposte immédiate de Lopez pour calmer la nurserie de Mark Daigneault, le suspense a été limité et Mike Budenholzer a pu tranquillement ouvrir son banc sur les dernières minutes. De quoi même offrir un petit passage sur le parquet à Thanasis Antetokounmpo.

Sans Giannis, les Bucks ont arraché une victoire maitrisée face au Thunder. La bande au Greek Freak testera son invincibilité sur le terrain des Hawks ce lundi. L’occasion de passer à 10 de suite ? 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top