Bucks

Les Bucks réalisent leur meilleur début de saison all-time : 8 matchs, 8 victoires, prochain objectif le 24-0 des Warriors 2016 ?

Giannis Antetokounmpo

Propre comme début de saison.

Source image : NBA League Pass

La saison NBA a commencé depuis deux semaines et demie et il n’existe plus qu’une équipe invaincue dans la Ligue : les Bucks. 8 matchs, 8 victoires, c’est ultra propre et c’est même un record de franchise. Encore 16 comme ça pour égaler le début de saison légendaire des Warriors de 2015-16 ?

Les Bucks version 2022-23 jouent peut-être sans Khris Middleton et Pat Connaughton en ce début de saison, mais pourtant ils n’ont toujours pas connu le goût de la défaite : Sixers, Rockets, Nets, Knicks, Hawks, Pistons (deux fois) et Wolves cette nuit, tout le monde est tombé face à la bande d’un Giannis Antetokounmpo déjà injouable. Jamais, dans l’histoire de la franchise de Milwaukee, un tel départ n’avait été réalisé. Les Bucks de la saison 1971-72 – champions en titre et guidés par Lew Alcindor aka Kareem Abdul-Jabbar – s’étaient arrêtés à 7-0, tout comme ceux de la saison 2018-19 qui avaient terminé avec 60 victoires au compteur et un Giannis MVP pour la première fois.

8 victoires en 8 matchs, c’est parfait et en plus c’est une série qui pourrait bien durer au vu du calendrier hyper abordable des Bucks. Checkez un peu le programme des cinq prochains matchs :

  • Oklahoma City
  • @ Atlanta
  • @ Oklahoma City
  • @ San Antonio
  • Atlanta

Sans vouloir manquer de respect aux Hawks, on peut imaginer sans trop de soucis des Bucks qui caracolent en tête de l’Est avec un bilan parfait de 13-0. Alors oui, on le sait, en saison régulière rien n’est jamais acquis mais quand vous avez un leader comme Giannis qui prend chaque rencontre comme si c’était un match de Playoffs, vous ne laissez pas beaucoup de matchs en route. Le programme se corsera tout de même un peu à partir de mi-novembre, quand les champions 2021 devront se coltiner Cleveland deux fois, Philadelphie, Dallas ou encore Portland et Chicago.

Si 13-0 il y a, on va doucement pouvoir penser au record all-time réalisé par les fameux Warriors de 2015-16. En route pour réaliser la meilleure saison régulière de l’histoire (73 victoires – 9 défaites), Stephen Curry et ses copains avaient commencé leur campagne avec 24 victoires de suite avant de tomber sur le parquet des… Milwaukee Bucks un soir de décembre. Giannis Antetokounmpo était sur le parquet ce jour-là pour aider son équipe à faire tomber le rouleau compresseur californien, avec Greg Monroe en franchise player et le trio O.J. Mayo – Jabari Parker – Michael Carter-Williams en role players de luxe. Sacrée époque.

Bon, ne nous enflammons pas trop quand même, il reste beaucoup de chemin à parcourir pour que les Bucks puissent menacer les Warriors de 2016. Et comme l’a dit Giannis après la victoire à Minnesota hier, le plus important en ce début de saison n’est pas forcément d’enchaîner les wins, mais plutôt de trouver la bonne dynamique collective pour pouvoir atteindre le seul et unique objectif de cette saison 2022-23 : le titre NBA.

« Je ne veux rien prendre pour acquis. Je suis très très heureux de faire partie d’une équipe qui a réussi à entamer la saison à 8-0. Mais en fin de compte je suis surtout heureux par rapport au fait qu’on développe de bonnes habitudes. Je suis fier de la façon dont on joue, de la manière dont on défend ensemble, comment on fait tourner la balle pour obtenir des shoots ouverts.

J’espère que ces bonnes habitudes vont durer pour les 74 matchs qui restent et les Playoffs. »

– Giannis via ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top