Knicks

Et si Victor Wembanyama était drafté par les New York Knicks ? Probabilité, lieux à visiter, cinq majeur projeté !

Couverture destination NBA Victor Wembanyama Knicks 2 novembre 2022

On est dans le turfu.

Source image : TrashTalk

Le 16 mai prochain aura lieu la Lottery de la NBA. La Lottery de 2023, évènement déjà identifié comme l’un des plus importants de l’histoire récente de la NBA, car c’est ce jour-là qu’on saura quelle franchise pourra sélectionner en premier lors de la Draft, le 22 juin. C’est donc ce jour-là qu’on saura, fort logiquement, quelle équipe pourrait drafter Victor Wembanyama, phénomène français de plus de 2m20 dont même ta tante parle lors des repas du dimanche.

Est-ce qu’il est trop tôt pour en parler ? Peut-être. Est-ce qu’on va donc en parler tous les jours dès cet instant ? Évidemment. Et pour rentrer dans le vif du sujet, voici une petite projection de la saison 2023-24, en imaginant ce que Victor Wembanyama pourrait donner dans… les 30 franchises de la Ligue. Pour certaines cela relève de l’utopie, pour d’autres c’est tout à fait possible et c’est même le projet, mais pas de jaloux donc on parle de tout le monde. Aujourd’hui ? On fait le buzz avec les Knicks de New York, l’une des franchises les plus mythiques du sport mondial. Let’s go !

Liens pratiques

La situation actuelle des Knicks

L’opération rédemption est de mise à New York. Après une saison décevante avec un Julius Randle qui s’est morfondu, les Knicks doivent rebondir, et enfin se débarrasser de cette étiquette de loser qui leur colle à la peau depuis bien trop d’années maintenant. Aujourd’hui, le Madison Square Garden n’effraie plus grand monde et motive même les joueurs adverses à poser leur masterclass annuelle à La Mecque du basket, et Spike Lee voit son espérance de vie chuter drastiquement à force de désillusions. On espère que l’arrivée de Jalen Brunson sera salvatrice, mais on en doute fortement.

Le cinq majeur projeté (et très idéalisé) si Victor Wembanyama déménage à New York cet été

  • Jalen Brunson
  • RJ Barrett
  • Victor Wembanyama
  • Obi Toppin
  • Mitchell Robinson

Vu que la tendance n’est vraiment pas à une prolongation de l’aventure de Julius Randle à New York, on l’imagine déjà loin de Gotham City avec Obi Toppin qui prendrait sa place dans un cinq majeur aux bras bien longs avec Mitchell Robinson et Wemby donc, qui pourraient couvrir toute la largeur du terrain en écartant les bras. Obi Toppin assurerait la caution showtime tandis que les deux lefties RJ Barrett et Jalen Brunson auront l’essentiel des munitions extérieures. Mais dès sa première année dans la Grosse Pomme, Victor Wembanyama pourrait bien devenir le gratte-ciel le plus en vogue de la ville, et ce dès sa première saison NBA.

Sportivement pour Victor ? Il serait probablement déjà la tête d’affiche de la Big Apple et la première option de ces Knicks, que ni Julius Randle, ni RJ Barrett n’ont réussi à porter. Jalen Brunson essaie tant bien que mal de s’y coller, mais ça pourrait bien être un peu juste aussi. Le talent sur les lignes extérieures est bien présent grâce aux deux gauchers, et la présence de Vic ainsi que sa polyvalence seront à leur service. Obi Toppin profitera des espaces laissés par la licorne pour traumatiser deux ou trois arceaux. Seule la présence de Mitchell Robinson semble encore faire débat, car Wembanyama coche les mêmes cases défensives que lui tout en ayant un bien meilleur apport offensif. A voir, mais leur présence en défense freinerait en tout cas plus d’un téméraire à s’aventurer dans la raquette new-yorkaise.

Un endroit à visiter pour Victor

On parle de la Big Apple quand même, impossible alors de se limiter à un seul point d’intérêt. Comment ne pas penser au Top of The Rock, ou à l’Empire State Building, au-dessus desquels Wemby pourrait voir en se mettant sur la pointe des pieds. Il pourrait également aller d’un bout à l’autre de Central Park avec ses bras, enjamber l’Hudson pour se rendre à la Statue de la Liberté, ou encore rajouter une lumière de plus à Times Square. Tout ça avant de mettre le Madison Square Garden à ses pieds bien sûr.

Manhattan
Probabilité du scénario : 10%

tableau odds vide

Tableau de probabilité pour la loterie de la draft

Bien sûr, les Knicks ne sont pas la première franchise à laquelle on pense pour rapatrier Victor Wembanyama, mais rien ne dit qu’ils n’auront pas leur mot à dire lors de la prochaine loterie. Les Knicks devraient être juste pour les Playoffs, et en toute honnêteté, on serait sur un level de hype rarement atteint en NBA en voyant la licorne française débarquer chez les Knicks. C’est peut-être l’heure de ressortir les enveloppes pliées ou les boules chaudes pour Adam Silver, s’il veut que le potentiel prochain visage de sa ligue aille dans l’un des plus gros marchés. On déconne bien sûr, enfin peut-être…

Voilà pour cette édition New York Knicks de notre grande série consacrée à la Draft de Victor Wembanyama. Ouais, sept mois avant la Draft. Et vous, vous aimeriez le voir atterrir où le grand Vic ?

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top