Nets

Kyrie Irving dans la tourmente après avoir fait la promotion d’un film à caractère antisémite, le proprio des Nets Joe Tsai réagit

Kyrie 13 avril 2022
Source image : NBA League Pass

En perdant quatre de leurs cinq premiers matchs, les Nets n’ont pas vraiment abordé leur saison du bon pied. Et pour ne rien arranger, Kyrie Irving est désormais au cœur d’une polémique suite à un post sur les réseaux sociaux dans lequel il met en avant un film datant de 2018 contenant des propos antisémites… 

Avant le début de la saison, on se demandait si Kyrie Irving pouvait enfin nous sortir une saison pleine sur les parquets et dénuée de toute polémique en dehors. Cela a duré cinq matchs.

Comme indiqué par The Athletic, la star de Brooklyn a partagé il y a deux jours sur ses réseaux sociaux, notamment Twitter, un lien vers le documentaire « Hebrews to Negroes: Wake Up Black America », ce qui n’a pas manqué de faire réagir la franchise des Nets après la publication d’un papier sur le site Rolling Stone vendredi, papier qui souligne le caractère hautement antisémite de ce film sorti il y a quatre ans.

« Les Brooklyn Nets condamnent fermement et n’ont aucune tolérance par rapport à la promotion de toutes formes de discours haineux. Nous pensons que dans ce genre de situations, notre première action doit être un dialogue honnête et ouvert. On remercie ceux, et notamment l’Anti-Defamation League, pour leur soutien. »

Suite à ce communiqué, on peut se demander si les Nets vont sanctionner leur joueur d’une manière ou d’une autre, surtout après la réaction du propriétaire de la franchise Joe Tsai. Ce dernier a en effet lâché un tweet il y a quelques heures pour condamner fermement les actions de Kyrie Irving.

« Je suis déçu que Kyrie semble soutenir un film basé sur un livre [du même nom sorti en 2015, ndlr.] rempli de désinformation antisémite. Je veux qu’on se pose afin de m’assurer qu’il comprenne à quel point c’est blessant pour tout le monde, et en tant qu’homme de foi, c’est mal de promouvoir la haine en se basant sur la race, l’ethnicité ou la religion.

Cela dépasse le cadre du basket. »

En tous les cas, après les grosses turbulences de l’intersaison et au milieu des résultats compliqués de ce début de saison, ce n’est pas ça qui va apporter de la sérénité du côté de Brooklyn…

Sources texte : The Athletic, Joe Tsai, Rolling Stone

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top