Les Français en NBA

LeBron James adoube Victor Wembanyama : « C’est pas une licorne, c’est un OVNI »

LeBron James Victor Wembanyama

LeBron James a sorti les éloges pour Victor Wembanyama

Source image : Twitter

Attendu comme le probable first pick de la Draft 2023 et auteur récemment d’une performance XXL face à son rival Scoot Henderson, Victor Wembanyama n’en finit plus d’attirer les éloges de l’autre côté de l’Atlantique. Cette fois, c’est LeBron James qui a dit tout le bien qu’il pensait du prodige tricolore. 

37 points à 7/11 du parking, 4 rebonds, 5 contres… Si Victor Wembanyama voulait envoyer un message clair aux scouts ricains quant à la hiérarchie de la prochaine cuvée, il n’aurait pas pu mieux faire. Opposé à son rival Scoot Henderson lors du match amical entre les Metropolitans 92 et la team Ignite, l’intérieur a montré tout son potentiel et fait grande impression au pays de l’Oncle Sam. Grosses bâches, jeu au poste, belles qualités balle en main, capacité à partir en drive, adresse de loin, le garçon est tout simplement une anomalie, un cheat code. De quoi motiver un peu plus les équipes qui sortent le tank mais surtout de quoi se faire remarquer des plus grands. Lui aussi présent à Vegas pour un match de pré-saison, LeBron James a été questionné en conférence de presse sur ses impressions par rapport à Wemby. Sans surprise, le King himself a été impressionné. Petite vidéo à retrouver ci-dessous avec la traduction maison made in TrashTalk.

Un “OVNI”, du “jamais vu”, un “talent générationnel”… Pas de doute, LBJ est conquis lui aussi par le potentiel sans limite de Wembanyama. Des compliments qui devraient faire bien plaisir au jeunot, seulement 18 ans on rappelle, et qui a encore une saison entière avant d’aller se frotter à la NBA. La hype est donc de plus en plus grande autour du joueur des Metropolitans 92 et ça ne va faire que grimper dans les prochains mois à mesure que la Draft se rapprochera. Ce match contre la team Ignite, c’était le premier disputé par Wemby sur le sol US et il a sorti la grosse artillerie d’entrée. Autant dire que sa place en haut de la Draft a été considérablement renforcée, même si son rival Scoot Henderson a également livré un grand match. Victor avait dit avant la rencontre que Henderson serait numéro un s’il n’était pas né, il a associé les actes aux mots et prouvé qu’il était bien le prospect que tout le monde attendait. La bataille pour le prochain first pick s’annonce palpitante. À vos marques, prêts ? Perdez !

Victor Wembanyama a impressionné tout le monde aux USA, y compris un certain LeBron James ! Pas de bol pour les Lakers, il sera sans doute compliqué, pour ne pas dire impossible, de récupérer la pépite tricolore du côté de L.A..

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top