Lakers

LeBron James a retrouvé le chemin du panier : 23 points à 8/11 en 17 minutes face aux Suns, perf logique pour un mec de 22 ans

LeBron James 6 octobre 2022

De moins en moins de cheveux mais pas une ride le pépère.

Source image : NBA League Pass

Si vous avez vu jouer LeBron James pour la première fois avant-hier face aux Kings, on vous souhaite une belle découverte de ce qu’on appelle Internet mais vous vous dites sûrement que ce vieux mec tout rouillé n’a rien à foutre ici. Les joies du cirque des Lakers de la pré-saison, mais cette nuit face aux Suns le King a donc véritablement lancé sa saison, comme si quelqu’un doutait encore de son niveau du fait de son âge canonique.

Les stats de cette preview du futur premier tour des Playoffs 2023 c’est juste ici

C’est officiel depuis… toujours, il se passe toujours quelque chose lorsque les Lakers sont au programme d’une nuit de NBA. Pour ce deuxième match de pré-saison l’équipe de Darvin Ham avait décidé de laisser au repos un Anthony Davis amoindri et on ne commentera pas cette info, et trois changements étaient à noter dans le cinq de départ angelino. Pat Beverley à la place de Kendrick Nunn, histoire de tester un peu plus le binôme de la mort Beverley / Westbrook, Wenyen Gabriel à la place de Damian Jones dans le rôle du mec qui ne sert à rien, et Austin Reaves à la place d’Anthony Davis, car ce crack ultime peut mener à bien n’importe quelle mission sur Terre, on y reviendra. Côté Suns ? Retour de gifle face à une obscure équipe australienne et tout le monde sur le pont, à part évidemment un Jae Crowder sur le départ.

Suns versus Lakers c’est l’assurance d’un feu d’artifice offensif, le talent et la rivalité récente aidant, et le premier quart sera une bénédiction pour tout humain n’étant pas ministre de la défense. Devin Booker et Chris Paul pilonnent, mais ce qui nous intéresse ici ce n’est pas la présence en violet de Timothe Luwawu-Cabarrot, désolé hein, mais plutôt le premier quart de LeBron James, 37 ans, toutes ses dents mais pas tous ses cheveux, un LBJ qui devait corriger le tir après un 0/7 aussi rare que peu important lors de son premier match.

Il ne faudra pas longtemps au Roi pour se réemparer de sa couronne.

Shoots du parking voire du logo (celui de Vegas est très grand ne vous y trompez pas), trailers à la vitesse et la puissance du TGV que l’on connait, et au bout de dix minutes LeBron a déjà scoré environ 1000 points.

A ses côtés Russell Westbrook claque un gros air-ball au lancer mais est agressif, Pat Beverley nous fait taper des barres en chest-bumpant son nouveau meilleur pote toutes les deux actions mais l’un des héros de la nuit à la tronche d’un acteur de High School Musical et se nomme Austin Reaves. Le Gérard d’or de ces Lakers 2022-23 récupère des rebonds entre les nuages et gave les copains de caviar millésimé et finira le match avec 6 points, 7 rebonds, 9 passes (7 au premier quart aux côtés des patrons), 3 steals et 2 contres en 36 minutes, AR bénéficiant tout comme un très bon Kendrick Nunn et un combattif Gabriel de grosses minutes pour se chauffer en vue de la reprise. LeBron James ? Comme à l’accoutumée il ne jouera que la première mi-temps pour un total de 23 points à 8/11, avec une facilité déconcertante cachée entre la défense inexistante et, peut-être un petit peu, un talent qu’on ne présente plus depuis désormais dix-neuf ans.

Un bon gros Lakers – Suns de derrière les fagots, lors duquel Chris Paul aura beaucoup parlé, bizarre, lors duquel Landry Shamet et Jock Landale ont teasé la force du banc de Phoenix (pas du tout), et lors duquel on a transpiré de bonheur en voyant Torrey Craig à poser des écrans dans notre écran. C’est à peu près tout, parce que nous aussi on doit prendre des forces, et les Lakers aussi car ils rejouent dès ce soir contre les Wolves. Ah oui, victoire des Suns, lève ta main si tu t’en fous.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top