Raptors

Les Raptors gardent un œil sur Shai Gilgeous-Alexander : le natif de Toronto à Toronto, c’est tentant mais vraiment crédible ?

Shai Gilgeous-Alexander 22 septembre 2022

Curieux de voir ce qu’en pensent les fans d’OKC…

Source image : YouTube

Né à Toronto et évoluant sous les ordres du coach Nick Nurse avec l’équipe nationale canadienne, Shai Gilgeous-Alexander a deux-trois liens avec la franchise des Raptors. Suffisant pour que les Dinos gardent un œil sur la situation de SGA à Oklahoma City, eux qui veulent être en front si jamais Shai demande un jour à quitter le Thunder…

Que les fans d’OKC rangent leur bazooka, on ne dit pas que Shai Gilgeous-Alexander demande à être transféré. Encore tout récemment dans une interview lors du Media Day du Thunder, SGA a réaffirmé sa volonté de faire partie du projet de reconstruction d’Oklahoma City, lui qui on le rappelle avait signé une prolongation de contrat de cinq ans à l’été 2021. Néanmoins, ce que Shai a également déclaré dans cette même interview, c’est qu’il pense qu’OKC ne va “plus perdre pendant très longtemps” et c’est spécifiquement pour cette raison qu’il voit toujours son avenir dans l’Oklahoma. Derrière ces mots, on ressent l’ambition du bonhomme, ambition qui peut cependant se transformer assez rapidement en frustration si son équipe du Thunder ne parvient pas à progresser comme il l’imagine. Pour rappel, OKC reste sur deux saisons à 22 et 24 victoires après avoir décidé d’enclencher le mode tanking en 2020. Et vu les bases qui sont posées pour la campagne à venir (Chet Holmgren blessé pour toute sa saison rookie, SGA qui ratera peut-être les premiers matchs à cause d’un bobo au genou), pas sûr que le Thunder soit destiné à franchir un gros cap dans un futur proche. Et si au bout d’un moment Shai estime que la reconstruction avance un peu trop lentement par rapport à ses ambitions personnelles, il n’est pas impossible que son discours change un petit peu.

Si – et on insiste sur le SI – ça devait arriver, on peut compter sur les Raptors pour foncer sur le dossier SGA. D’après TSN, les Dinos gardent en effet un œil attentif sur ce qui se passe dans l’Oklahoma et la situation entourant Shai.

“Gilgeous-Alexander est sous contrat avec OKC jusqu’à la saison 2026-27 et n’a donné aucune indication concernant le fait qu’il aimerait jouer ailleurs. Mais encore une fois, les choses peuvent vite changer dans cette folle ligue. Si une telle opportunité se présente, Masai Ujiri [président des opérations basket, ndlr.] et Bobby Webster [manager général, ndlr.] – plus flexibles que jamais – seront prêts.”

– Josh Lewenberg, TSN

On ne veut pas aller trop vite en besogne et on ne va même pas commencer à monter des possibilités de transfert tellement ce scénario n’est pas d’actualité à l’heure de ces lignes. Cependant faut bien avouer que SGA qui revient dans sa ville natale de Toronto, pour retrouver son coach du Canada Nick Nurse et aider les Raptors à retrouver les sommets, niveau storyline on est pas mal du tout. Cela permettrait à Shai de rentrer à la maison tout en évoluant au sein d’une équipe compétitive où il pourrait étaler son immense talent autrement que dans des défaites. Pas de doute, SGA deviendrait un fan favorite dès son arrivée à l’aéroport de Toronto, et on vous laisse imaginer – sauf si vous êtes fan du Thunder – ce que son duo avec Scottie Barnes pourrait donner.

Les Raptors gardent un œil sur Shai Gilgeous-Alexander, et nous on garde un œil sur Rihanna. Cela ne coûte rien de rêver mais pour l’instant y’a rien de concret. Est-ce qu’il y aura une ouverture un jour ? Pour nous probablement pas, pour les Dinos pourquoi pas. Rendez-vous en 2024 pour faire le bilan des deux dernières saisons du Thunder. Peut-être que la rumeur sera plus crédible à ce moment-là. 

Source texte : TSN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top