Lakers

Russell Westbrook et les Lakers, suspense relancé : quel avenir pour RW avec l’arrivée de Dennis Schroder à Los Angeles ?

Russell Westbrook Lakers 5 novembre 2021

C’est quand qu’on va où ?

Source image : NBA League Pass

L’info est tombée peu après la défaite allemande hier soir en demi-finale de l’Euro. A vrai dire ? Elle est tombée littéralement pendant que Dennis Schroder se shampooinait en repensant à cette diabolique équipe d’Espagne : direction les Lakers pour le meneur supersonique, qui aura comme prévu profité de ce superbe Euro pour se refaire la cerise et par la même occasion retrouver du taf en NBA. Réaction n°1 ? Super, on est content pour lui. Réaction n°2 ? Quid de… Russell Westbrook, dont le statut à Los Angeles s’en voit logiquement remis en cause.

Les rumeurs autour de Russell Westbrook s’étaient un peu estompées dernièrement. On parlait davantage de l’EuroBasket sur la planète orange, et on avait même vu le MVP 2017 saluer Patrick Beverley lors de son arrivée à Los Angeles, avec des images un peu psychédéliques d’un potentiel futur duo de meneurs qui ne peuvent… pas se blairer depuis une dizaine d’années. La boss des Lakers Jeannie Buss avait même porté Russell aux nues, histoire de rassurer le bonhomme, un peu, et surtout de désamorcer, beaucoup, les rumeurs par milliers qui accompagnaient le futur du roi du triple-double. Seulement voilà, désormais les Lakers possèdent trois meneurs dans leur roster, Russell Westbrook, Pat Beverley et Dennis Schroder pour les retardataires, et si l’on ne parle pas de trois All-Stars en puissance on parle tout de même de trois potentiels titulaires et, de surcroit, de trois caractères bien originaux dont on a du mal à les voir cohabiter. Ce qui signifie ? Ce qui signifie que depuis hier les rumeurs sont reparties et vont bon train concernant celui sur qui certains aiment renvoyer tous les maux des Lakers la saison passée. Ce qui nous amène à quatre solutions potentielles dans le dossier RW, solutions que l’on vous présente sans plus attendre.

Russell Westbrook reste à Los Angeles et redevient Russell Westbrook

C’est la possibilité la plus simple, mais pas forcément la plus logique. Si l’on met côte à côte le talent, le background et la domination potentielle individuelle de chacun des trois meneurs précédemment cités, il ne fait aucun doute que Russell Westbrook tabasse Dennis et Patoche les yeux bandés. Le Brodie est un MVP, aussi loin cette période soit-elle, et à 33 ans il est toujours aussi capable de faire des différences, malgré une production en baisse depuis deux saisons, malgré un jeu stéréotypé que les défenses ont fini par analyser et comprendre. Mettre Russell Westbrook sur un pied d’égalité avec les deux autres zinzins peut passer pour un crime de lèse-majesté mais d’autres critères sont à prendre en compte. La relation de RW avec les deux autres stars des Lakers tout d’abord, LeBron James et Anthony Davis, et l’impression de voir un Russ qui ne trouve pas sa place dans un système… inexistant la saison passée. Puis il y a ce salaire, mirobolant compte tenu de son apport, car son 18/7/7 de moyenne n’est que l’arbre qui cache la forêt, car on attend forcément plus d’un tel joueur, dans les stats et dans le jeu, aussi. Aujourd’hui la possibilité de voir Russell Westbrook rester à Los Angeles apparait donc comme la plus simple en matière de logistique, mais dans les faits l’embouteillage est certain, sur le terrain comme en dehors. Alors on ne mettrait pas notre main à couper, mais l’idée de voir Russell rester à Los Angeles avec le même rôle s’estompe peu à peu dans nos esprits.

Russell Westbrook reste à Los Angeles et sort du banc, WTF

Alors celle-là elle est incroyable, mais selon des sources plutôt bien renseignées… voilà une alternative qui n’a rien d’un poisson d’avril. En 2022-23 le meneur sous acide touchera pas loin de 50 millions la saison, mais il y a donc une possibilité de le voir… sortir du banc. Unbeulibabeule. Dennis Schroder n’est pas venu pour équeuter les haricots, même pour 2,4 millions la saison, Patrick Beverley a prouvé la saison passée avec les Wolves qu’il était un candidat au starting five de par son profil défensif, son adresse du parking, sa capacité à faire péter un câble à tout le monde d’entrée de jeu et à installer une grosse intensité globale, et l’on se dit donc que l’idée d’utiliser Russell Westbrook comme sixième homme prend – un peu – de sens. Reste à savoir si un joueur à 50 patates peut débuter les matchs en jogging, reste à savoir comment RW prendrait la nouvelle, on a une petite idée, mais une telle éventualité a en tout cas été murmurée par Sam Amick et quelques copains de The Athletic, des mecs en général pas intéressés par le bullshit et plutôt très safe en matière d’info NBA. On attend en tout cas la réaction du joueur quant à cette rumeur, et on nous dit dans l’oreillette que suite à la divulgation de cette éventualité le Brodie serait parti en courant et aurait été retrouvé dans un parc en train de se tabasser le crâne contre les montants en ferraille d’un toboggan. Affaire à suivre.

Russell Westbrook est tradé dans les prochaines semaines

Possibilité 3 : le trade, et très honnêtement c’est vers cette idée que l’on a envie de se diriger. Plusieurs semaines déjà, plusieurs mois même, que le mariage entre Russell Westbrook et les Lakers semble fragile, les rumeurs ont d’ailleurs été bon train le concernant quand Kyrie Irving et Kevin Durant faisaient leur cirque et agitaient la NBA toute entière pour rien, et à chaque arrivée potentielle à Los Angeles le nom de Russell Westbrook a en tout cas été évoqué. A Charlotte, à Indianapolis et même du côté du Jazz avant le départ de Donovan Mitchell, toutes les occasions furent apparemment bonnes pour foutre un Westbrook dans le package, des rumeurs également appuyées par la séparation du joueur avec son agent historique, saoulé de cette vie et balançant alors quelques vérités à son ancien poulain. Pour trader Russell Westbrook et ses 47 gratins restants à payer ? Bon courage hein, mais le fait que le joueur soit en dernière année de contrat vient mettre un peu d’eau dans le vin et certaines franchises pourraient se sentir séduites à l’idée de récupérer l’animal tout en se délestant de deux ou trois joueurs, même si les Lakers seront plutôt, logiquement, intéressés par des picks à récupérer. En bref ? Il faudra un Bac+7 en négociation autour de la table, mais Russell Westbrook pourrait bien ne plus porter le jersey des Lakers dans quelques semaines.

Russell Westbrook résilie son contrat et signe à la JL Bourg

Parce qu’on n’allait clairement pas terminer cet article sans raconter des conneries, et parce que de temps en temps rien ne vaut un peu de promo pour le club maison. Récemment signé pour remplacer un Laurent Legname qui n’a pas vraiment fait sensation en ville, Fred Fauthoux met en place tranquillement son projet à Bourg-en-Bresse. Son meneur de confiance reste évidemment Axel Julien, espèce de Terry Tarpey local avec les assists en plus, mais l’idée de voir le phénomène Westbrook venir concurrencer le pépère et apprendre la vie à Hugo Benitez trotte forcément dans la tête du Petitou. Le Brodie dans l’Ain ? L’occasion aussi de lui faire découvrir les spécialités locales, de l’Église de Brou à l’usine Bresse Bleu en passant par les maisons à colombages ou le poulet aux morilles de George Blanc. Russell Westbrook pourrait aussi, détail non-négligeable, jouer l’EuroCup à Ekinox, c’est le nom de la salle, et se refaire par la même occasion une santé et une réputation, même si une partie des fans de Bourke lui colleront sans doute très vite l’étiquette de croqueur, parce que le public de Bourke est très exigeant. Le moment où l’on vous propose de passer à la conclusion parce que ça devient n’importe quoi.

Alors… quel avenir pour Russell Westbrook ? Peut-il tenir le choc entre les pétages de câble de Patrick Beverley et l’égotrip quotidien de Dennis Schroder ? A-t-il encore les skills pour être le meneur titulaire d’une franchise ambitieuse ? Est-il capable de mettre son ego de côté pour devenir le remplaçant le plus fou de NBA ? Et sinon, il pense quoi de la volaille de Bresse ? Réponses très vite alors ouvrez l’œil, la Woj Bomb pourrait bien tomber dans les prochaines heures.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top