EuroBasket

EuroBasket 2022 – preview Allemagne – Espagne : l’hôte allemand ou l’éternelle Roja, qui pour aller chercher le titre dimanche ?

Preview EuroBasket Allemagne Espagne 15 septembre 2022

Qui de Dennis Schröder ou de Rudy Fernandez verra la finale de l’EuroBasket ?

Source image : montage via FIBA

Après les Bleus à 17h15, ça sera au tour des Allemands et des Espagnols de se donner rendez-vous sur le parquet de la Mercedes-Benz Arena de Berlin. Un choc au goût de classique entre deux grandes nations du basket européen mais surtout un duel pour une place en finale de l’EuroBasket 2022. Début des hostilités à partir de 20h30.

Dirk Nowitzki et Pau Gasol ne sont peut-être plus là pour se livrer des duels au sommet mais ce Allemagne-Espagne n’en reste pas moins une affiche de gala en 2022. À domicile et portée par un public bouillant, la Mannschaft peut se prendre à rêver d’une finale à domicile. La dernière fois que c’est arrivé, en 1993, elle était repartie avec la médaille d’or autour du cou. Bis Repetita presque 30 ans plus tard ? Le petit clin d’œil sympa : l’Allemagne avait sorti l’Espagne et la Grèce sur les matchs à élimination directe en quart et en demi (mais dans l’ordre inverse par rapport à 2022). Dennis Schröder et sa bande vont donc tenter de marcher dans les pas de leurs aînés et ils ont le talent pour aller jusqu’au bout. Fabuleux en quart contre Giannis Antetokounmpo et les siens, ils ont pu s’appuyer sur une adresse diabolique depuis le parking et un apport XXL des principaux cadres (Wagner, Theis et donc Schröder). Derrière ces tauliers, les Teutons peuvent également profiter de l’apport de plusieurs role players capables de jouer les facteurs X comme Obst, Maodo Lo, Thiemann ou encore Voigtmann. Malgré une petite frayeur face au Monténégro en huitième, l’Allemagne montre pour le moment une grande maitrise et des quatre derniers concurrents, c’est peut-être celle qui donne l’impression de mieux gérer son affaire. Au point de mériter la première marche du podium ?

« La médaille était l’objectif avant de commencer. Nous allons profiter de ce moment et nous préparer pour l’Espagne vendredi, mais nous voulons la médaille d’or. » – Daniel Theis – via FIBA

En face, l’Espagne est ENCORE là. On les disait en transition, perdus avec le départ ou l’absence des leaders historiques (les frères Gasol, Sergio Rodriguez et Llull, Ricky Rubio), mais la Roja a malgré tout réussi à tracer son chemin jusqu’à la demi-finale de l’Euro. C’est passé au finish contre la Lituanie, ça a sué fort pendant une grosse mi-temps contre la Finlande mais nos voisins ibériques arrivent toujours à destination. Prenez une doublette de frangin à l’intérieur qui gère son affaire, ça on connaît depuis le temps, un meneur naturalisé qui vient à peine de débarquer mais qui donne l’impression de jouer en FIBA depuis 10 ans, ajoutez-y quelques belles surprises depuis le banc et un capitaine courage qui continuera à planter à 3-points jusqu’à ses 75 ans (vous savez tous de qui on parle) et voilà comment Sergio Scariolo est à deux matchs de remettre l’Espagne sur le toit de l’Europe. Un quatrième EuroBasket en moins de 13 ans ? Vu l’effectif et les absents, on aurait sans doute dit impossible au début du tournoi mais la Roja nous montre une fois de plus qu’impossible n’est pas Espagnol.

« C’est déjà une grande réussite d’être en demi-finale de ce tournoi, où même de grandes équipes ont échoué. Mais c’est dans notre nature de nous battre pour gagner à chaque fois. » – Sergio Scariolo – via FIBA

LES ROSTERS 

Allemagne : Niels Giffey, Justus Hollatz, Maodo Lo, Andreas Obst, Dennis Schroder, Christian Sengfelder, Daniel Theis, Johannes Thiemann, Johannes Voigtmann, Franz Wagner, Nick Weiler-Babb, Jonas Wohlfarth-Bottermann

Espagne : Lorenzo Brown, Jaime Pradilla, Jaime Fernandez, Xabi Lopez-Arostegui, Willy Hernangomez, Juancho Hernangomez, Rudy Fernandez, Usman Garuba, Joel Parra, Sebastian Saiz, Alberto Diaz, Dario Brizuela

LE PARCOURS DES DEUX ÉQUIPES

  • Allemagne – France : 76-63
  • Allemagne – Bosnie : 92-82
  • Allemagne – Lituanie : 109-107
  • Allemagne – Slovénie : 80-88
  • Allemagne – Hongrie : 106-71
  • Allemagne – Monténégro : 85-79
  • Allemagne – Grèce : 107-96
  • Espagne – Bulgarie : 114-87
  • Espagne – Géorgie : 90-64
  • Espagne – Belgique : 73-83
  • Espagne – Montenegro : 82-65
  • Espagne – Turquie : 72-69
  • Espagne – Lituanie : 102-94
  • Espagne – Finlande : 100-90

L’Allemagne et l’Espagne s’affrontent pour décrocher un billet pour la finale de l’EuroBasket et c’est à suivre à partir de 20h30. Alors, plutôt la bande de Dennis Schröder ou celle de Rudy Fernandez ?

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top