Cavaliers

Donovan Mitchell officiellement présenté par les Cavs : de son arrivée à Cleveland à la rumeur New York, Spida livre ses vérités estivales

Donovan Mitchell 15 septembre 2022

Donovan Mitchell a pu poser pour la première fois avec son nouveau maillot.

Source image : YouTube / Cleveland Cavaliers

Fraîchement présenté par les Cavs, Donovan Mitchell a pu répondre sans détour aux questions concernant son été mouvementé. Son arrivée à Cleveland, la rumeur New York, les propos de Danny Ainge, Spida livre ses vérités.

C’est assurément l’un des gros événements de l’été en NBA. Oui, Donovan Mitchell change de maillot et il défendra désormais les couleurs des Cleveland Cavaliers. Drafté par le Jazz et au club depuis cinq ans, l’arrière All-Star s’apprête donc à prendre un nouveau départ du côté de l’Ohio. Une issue logique puisqu’Utah avait décidé de déclencher une reconstruction en profondeur, tradant notamment Rudy Gobert aux Wolves. Ce choix fort, Danny Ainge l’a justifié par un “manque de confiance” entre les joueurs de l’effectif. (et en particulier les leaders ?) Présent à la Rocket Mortgage FieldHouse pour sa présentation officielle en tant que membre des Cavs, Spida n’a pas traîné pour répondre à son ancien boss. Des propos retranscrits par Brian Windhorst d’ESPN.

“Je ne pense pas que nous ne croyions pas les uns en les autres. J’ai dit à la fin de la saison de ne pas échanger Rudy Gobert. Essayons de trouver une solution, faisons-le. Et cela ne s’est pas produit. Il dit ça après six mois autour de l’équipe, je ne suis pas d’accord. Mais vous savez, au final, c’est sa décision.”

Le Jazz prêt à vendre, il fallait donc un acheteur et ce sont les Knicks qui étaient les plus chauds sur ce dossier. Natif de l’Etat de New York, Spida n’aurait sans doute pas dit non à un retour à la maison, qui plus est dans un gros marché comme Big Apple. Les négociations ont duré pendant des semaines mais, malgré une grosse avancée sur la fin, elles n’ont jamais abouti. Probablement informé en sous-marin de la teneur des échanges, Mitchell confirme d’ailleurs qu’il aurait très bien pu jouer au Garden à la rentrée.

“Très proche, je ne dirai pas plus que ce que je sais, ce qui est un peu plus que la plupart des personnes, mais définitivement très proche. J’étais vraiment excité quand j’ai été échangé aux Cavs, mais c’était proche avec les Knicks.”

Raté, c’est finalement à Cleveland que l’arrière évoluera la saison prochaine. De quoi nourrir des regrets au moment de l’annonce de son trade ? Pas du tout. Cette fois c’est Spencer Davis de BasketBall News qui nous livre la réaction de Spida.

“Je courais dans tous les sens, principalement quand j’ai compris qui nous avions gardé dans la transaction, car je ne savais pas qui était dans l’échange. Je savais juste que j’avais été échangé, et quand j’ai découvert que nous avions gardé DG (Darius Garland) et JA (Jarrett Allen) et Evan [Mobley] et Caris [LeVert], et tous ces gars, j’étais comme ‘Wow’. Nous avons un groupe talentueux qui était troisième à l’Est et puis évidemment les blessures sont arrivées, et c’était avant que j’arrive ici.”

Vu les beaux progrès du groupe l’an dernier, la présence de potentiellement 4 All-Stars de moins de 25 ans dans le cinq (si on se projette un peu pour Mobley), il y a de quoi être hypé pour Mitchell, qui a d’ailleurs révélé qu’il était fan des… Cavs étant gamin et bien entendu de LeBron James. Une info qui n’avait pas forcément fuité ces dernières années. L’ancien Jazzman va donc marcher dans les pas de son idole et tenter de ramener les Cavs vers les sommets. L’effectif est hyper emballant, il retrouvera d’ailleurs quelques vieilles connaissances dans le lot (hello Ricky Rubio), et les attentes seront importantes. Cleveland a fait all-in pour le faire venir, maintenant il faut passer un cap et aller se bagarrer avec les autres en Playoffs. La mission est connue, place au boulot.

Longtemps annoncé chez les Knicks, Donovan Mitchell a finalement atterri dans l’Ohio et il semble prêt à aller écrire une belle histoire avec les Cavs. Les fans de Cleveland attendent avec impatience la rentrée. 

Source texte : ESPN / BasketBall News

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top