Mavericks

Dennis Schroder dans les petits papiers des Mavericks ? Voilà un coquin qui pourrait faire coup double à l’EuroBasket

Dennis Schroder 6 septembre 2022

Un backcourt 100% européen à Dallas ?

Source image : YouTube

Alors qu’il se régale actuellement avec la sélection allemande, Dennis Schroder pourrait bien être recruté bientôt par les Dallas Mavericks, qui cherchent un meneur d’expérience pour épauler Luka Doncic et étoffer leur roster de candidat au titre. 

L’EuroBasket a beau battre son plein, n’oublions pas que la machine NBA est toujours en marche et que l’intersaison reste une course à l’armement sans fin pour les franchises NBA. Le calendrier de Dennis Schroder n’empêche en aucun cas les recruteurs de faire leur taf, et la signature d’un contrat en plein EuroBasket reste tout à fait possible. Pas toujours l’idéal pour les coachs des sélections qui préfèreraient que leurs joueurs soient focus sur la compétition, mais c’est comme ça, business is business et on se rappelle par exemple que Nico Batum et Evan Fournier avaient tout deux signé leur nouveau contrat l’été dernier alors qu’ils étaient occupés à gagner des matchs à Tokyo.

Après une superbe saison ponctuée par une finale de conférence perdue face aux futurs champions NBA, les Mavs cherchent à s’améliorer pour passer un cap. Évidemment, la problématique numéro 1 pour eux, c’est de bien entourer Luka. Pour ce faire, ils sont allés chercher Christian Wood, qui n’avait plus sa place parmi les pré-pubères de Houston, et Javale McGee, déjà passé par la franchise texane en 2015-16. Un recrutement qui a beaucoup de sens, puisque la raquette des Mavs a longtemps été pointée du doigt, trop peu garnie et manquant d’un « tonton » protecteur de cercle. On aime beaucoup Maxi Kleber, mais Javale est une force de dissuasion au cercle plus importante et pourra même permettre à Maxi de rester au large et d’envoyer derrière la ligne, globalement la seule chose qu’il sait faire on ne va pas se mentir. Dwight Powell étant toujours dans l’équipe, on peut dire que le secteur intérieur est blindé comme jamais pour épauler Luka.

D’après le très renseigné Marc Stein, Dallas serait donc à la recherche d’un meneur expérimenté pour renforcer un backcourt qui s’est dangereusement affaibli avec le départ de Jalen Brunson du côté des Knicks. L’idée ? Trouver un gars pouvant soulager Luka à la création et apporter du peps en sortie de banc, mais qui soit aussi capable de jouer à ses côtés.. Et le profil de Schroder correspond plutôt pas mal à ce genre d’attente. Le GM de l’équipe Nico Harrison, et Michael Finley son assistant, jouent donc les scouts à Cologne pendant l’EuroBasket et les performances du meneur, invaincu jusqu’à maintenant, pèseront peut-être dans la balance (18 points, 7,3 passes, et leader de son équipe). Le meneur pourrait se plaire à Dallas, lui qui a pas mal bourlingué ces dernières années (Lakers, Celtics puis Rockets en l’espace de deux saisons) et qui cherche sûrement, à 28 ans, un projet stable et une équipe prétendante au titre. L’idée nous plaît, et Lulu et Dede nous semblent assez complémentaires. Schroder est plus scoreur que gestionnaire, mais la création à côté et autour de Luka semble être la priorité pour les Mavs. Brunson tournait à 16,3 points et 4,8 passes de moyenne l’an dernier, difficile à combler, mais Schroder tournait lors de son dernier exercice avec les Rockets à 13,5 points et 4,6 passes de moyenne. Reste à voir quelles seront ses attentes au niveau du chèque, lui qui, on s’en souvient, a eu tendance à en demander un peu trop par le passé, ce qui peut repousser certaines équipes. Mais Dennis a 28 ans et ses priorités ont sûrement évolué vers l’obtention d’une bague de champion.

D’autres pistes ont toutefois été évoquées si celle-ci venait à échouer. Eric Bledsoe notamment, le meneur vétéran qui passe d’équipe en équipe depuis son départ de Phoenix en 2017-18. 10 points de moyenne avec les Clippers l’année dernière, pourquoi pas. Facundo Campazzo serait également ciblé, lui qui veut continuer l’aventure en NBA, tout comme Elfrid Payton, lui aussi sur les tablettes des Mavericks. Un retour possible de Dennis Smith Jr. aurait également été évoqué, le bondissant arrière étant plus un combo guard qu’un meneur mais capable de scorer sérieusement (15,2 points de moyenne dès sa saison rookie).

Les Mavericks gardent donc un œil sur le meneur allemand pendant cet EuroBasket 2022, et il se pourrait bien que ses perfs aient plus à Nico Harrison. Et s’il continue comme ça, on pourrait bien refaire une news d’ici peu pour annoncer que Dennis s’envole pour Dallas dès la rentrée.

Source texte : Marc Stein

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top