Hornets

Les Hornets cherchent toujours le back-up de LaMelo Ball : spoiler, les noms des candidats vous sont sûrement familiers

kemba walker

LE RETOUR DU ROI ?

Source image : NBA League Pass

Avec une offseason aussi active que Ben Simmons pendant les entrainements des Sixers, il n’est pas exagéré de dire que le front office des Hornets s’est tourné les pouces cet été. Néanmoins, des rumeurs sur une arrivée d’un meneur remplaçant font actuellement surface : Kemba Walker (le grand retour ?), Isaiah Thomas (le moins grand retour), ou encore Elfrid Payton sont les trois noms principaux qui intéresseraient les dirigeants de la franchise de Caroline du Nord. Ça fait rêver… (non).

Ça y est, la Free Agency des Charlotte Hornets est lancée ! Enfin ce ne sont que des rumeurs mais c’est mieux que rien car outre les problèmes de justice concernant Miles Bridges, la re-signature de Cody Martin jusqu’en 2026 et la draft de l’ancien Blue Devil Mark Williams, l’été fut calme pour la franchise de MJ. Les Hornets seraient toutefois à la recherche de profondeur sur le poste de meneur pour assurer la second unit derrière la pépite LaMelo Ball. Terry Rozier ne devrait pas bouger du cinq de départ et le jeune James Bouknight est plus un combo guard qu’un meneur… et il manque cruellement d’expérience. Parmi les noms qui circulent, le choix le plus intéressant pour ce rôle est surement celui d’un ancien de la maison, et pas n’importe lequel : Kemba Walker. Le quadruple All-Star pourrait bientôt être libéré par les Detroit Pistons, et après une saison cata’ du côté des Knicks on comprendrait que le meneur d’1m83 ait envie de redorer son blason. En est-il capable, lui qui ne cesse d’être gêné par ses pépins physiques dernièrement ? Certes il ne tournait “que” à 11,6 points et 3,5 assists de moyenne en 37 matchs la saison passée, mais on l’a tout de même vu prendre des sacrés coups de chaud, notamment face aux Wizards le 23 décembre dernier lorsqu’il a planté 44 points sur Bradley Beal et compagnie. Un retour à la maison pourrait lui faire le plus grand bien, lui qui est tout de même le meilleur marqueur de l’histoire de la franchise. Reste à savoir si le rôle de mentor d’une jeune (pop)star comme LaMelo lui conviendrait.

Les Hornets étudieraient également le cas Isaiah Thomas, qui a fini la saison dernière sous l’uniforme de Charlotte. L’ancien lutin magique des Celtics (qu’elle parait lointaine, cette époque) tournait à 8,3 points et 1,4 assist de moyenne en 17 matchs avec les Hornets l’an dernier. Trop peu pour un back-up meneur d’une équipe qui vise les Playoffs ? Sûrement. Le troisième et dernier nom de cette liste de potentiels arrivants en Caroline du Nord est celui d’Elfrid Payton. Vous vous rappelez ? Mais si, vous savez, celui qui avait la même coupe de cheveux que The Weeknd. Hein ? Plus sérieusement, le meneur de 28 ans (3 points et 2 assists en 11 minutes avec Phoenix l’an passé)  pourrait avoir un rôle intéressant si on lui donnait de bonnes minutes et un rôle précis en sortie de banc. N’oublions pas que l’ancien chevelu tourne à 10 points et presque 6 assists de moyenne en carrière. Et puis, des trois loustics, il est le moins vieux et c’est sûrement celui qui collerait le plus au projet de Steve Clifford.

Kemba Walker fera-t-il son retour dans sa franchise de cœur pour y jouer le mentor remplaçant ? Possible, car c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleurs soupes (la pire expression). En tout cas les Hornets ont encore un peu de temps pour trouver le futur back-up de LaMelo, et ainsi aider la franchise à passer un cap, et peut être même un tour de Playoffs. Qui sait ? 

Source : Marc Stein

3 Commentaires

3 Comments

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top