Les Français en NBA

Juhann Begarin et Ismaël Kamagate retournent au Paris Basketball pour un an : une étape supplémentaire avant de faire le grand saut en NBA

La NBA, c’est pas pour tout de suite pour les deux All-Stars de la Betclic Elite.

Source image : Paris Basketball

Tout vient à point à qui sait attendre. Et boom, on commence par une citation de grand-mère ou de moine bouddhiste, prenez-le comme vous voulez. Toujours est-il que cette quote a quand même une part de vrai et ça, Juhann Begarin et Ismaël Kamagate l’ont bien compris. Pour nos Frenchies il n’y aura pas de NBA cette saison, puisque l’arrière et l’intérieur ont décidé de retourner au Paris Basketball en vue de la campagne 2022-23. L’objectif du move est clair : jouer, jouer et encore jouer pour engranger de l’expérience avant de faire le grand saut outre-Atlantique. 

Franchement, elle aura quand même été bien sympa pour nos Français, cette cuvée de Draft 2022. Avec quatre Tricolores sélectionnés cette année, le drapeau bleu-blanc-rouge a une nouvelle fois bien été représenté au pays de l’Oncle Sam. Et alors que Ousmane Dieng (11e choix), Moussa Diabaté (43e choix), Ismaël Kamagate (46e choix) et Hugo Besson (58e choix) ont tous séduit une équipe le 23 juin dernier, les projets de chacun commencent peu à peu à se dessiner. En parlant de projet, Kamagate en a un bien précis en tête : le pivot va retourner s’aguerrir en France avant de faire le grand saut. Arrivé aux Nuggets au second tour, l’intérieur retourne effectivement au Paris Basketball pour la saison à venir. Un choix qui rappelle celui d’Hugo Besson, qui a lui aussi décidé d’évoluer en Betclic Elite la saison prochaine du côté des Metropolitans 92. Kamagate débarquera d’ailleurs avec une belle surprise dans la valise. Une surprise d’1m96 et qui a fait du bruit en Summer League : Juhann Begarin. Seul Frenchie drafté en 2021 (par Boston, 45e choix), Begz rempile lui aussi pour une saison avec Paname. Retour à la maison donc pour nos deux cocoricos qui évoluaient déjà à Carpentier la saison dernière. Un passage en Betclic Élite vraiment formateur et abouti individuellement pour nos jeunots, puisque les deux ont été All-Stars et Kamagate a même été élu défenseur de l’année 2022. Rien que ça !

Il faudra donc patienter encore un peu avant de voir nos deux Frenchies évoluer sous les couleurs d’une franchise NBA en match officiel. Présents lors de la Summer League à Las Vegas il y a maintenant quelques semaines, les deux Parisiens ont pourtant montré de belles choses chez les Ricains. Sans doute le meilleur Français de l’exercice, Juhann Begarin a envoyé du bois avec les C’s : 18 points de moyenne, 5,6 rebonds, quasi 2 interceptions et un poster monumental sur Sandro Mamukelashvili. On peut dire sans trop de problèmes que l’arrière en a impressionné plus d’un. Petite mention pour son ultime sortie à 25 pions, on a connu pire comme dernier match. Sous le maillot des Nuggets, Ismaël Kamagate a lui aussi marqué quelques points durant l’été. Sur le terrain environ 20 minutes par rencontre, le pivot compte quelques faits d’armes sympathiques, à l’image de son match à 10 points, 9 rebonds et 2 contres sur la truffe des Wolves. Un été globalement réussi donc pour nos deux Français, mais la NBA attendra pour le moment.

En attendant de faire son trou dans la Grande Ligue, le duo parisien a préféré rentrer au pays pour profiter d’une nouvelle saison dans l’élite du basket-ball français, et aussi participer à l’EuroCup. Dans tous les cas, Begarin et Kamagate restent respectivement liés avec les Celtics et les Nuggets. De quoi progresser sereinement et engranger de l’expérience pour un jour, peut-être, faire son trou en NBA.

Source texte : @ParisBasketball

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top