Lakers

Les vacances des NBAers : on a (presque) mené l’enquête pour savoir où les joueurs des Lakers passaient leur été

Los Angeles Lakers Vacances joueurs NBA

Sur la plage abandonnée, banana boat et crustacés.

Maintenant que la saison NBA est finie, place aux vacances ! Les joueurs de la Grande Ligue ont encore quelques semaines de free time devant eux pour se la couler douce au soleil, s’envoyer des cocktails à la pelle… ou pas. Tiens, c’est vrai que chacun a sa propre définition du mot « vacances », alors pour vous la rédaction de TrashTalk a cherché où est-ce que les membres des Lakers ont décidé de s’évader. Après le joyeux bordel de la saison dernière, il ne fait aucun doute que les Angelenos avaient besoin de repos ! 

NB : ces destinations sont le plus souvent imaginaires et n’ont que pour unique but de vous faire sourire, même si elles sont parfois basées sur les réelles vacances des joueurs mentionnés.

LeBron James

Statut oblige, on démarre par le King de Los Angeles. Pour Sa Majesté, les vacances, c’est du classico. Première étape, faire le con cigare au bec sur les différentes plages des Caraïbes. Combo vidéo Insta + playback sur du gros son cainri inclus, bien évidemment. Deuxième étape, retour au charbon dans la Cité des Anges, finies les conneries il y a quand même une saison à préparer. Les plus connectés d’entre vous auront d’ailleurs vu LeBron en train de tomar au centre d’entraînement des Lakers accompagné de ses deux fistons. Plutôt cocasse quand on sait que Westbrook n’a même plus les clés…

Anthony Davis

Alors attention. Celle-là, vous ne l’aviez pas vu venir. Anthony Davis a passé son été… roulements de tambours.. à l’infirmerie ! Rooh ça va, on déconne. Très discret sur les réseaux, AD n’a pas souhaité partager ses vacances avec nous. Ou alors, n’a tout simplement pas pu, faute d’un bon wifi à l’hôpital. Allez, promis on arrête. Bien évidemment que l’intérieur de la franchise pourpre a dû s’envoler pour une destination paradisiaque, les pieds en éventail au bord de l’eau.

Russell Westbrook

Bon, pas la peine de remuer le couteau dans la plaie, la situation de Russ est déjà bien assez difficile comme ça. Retenez juste que le bonhomme a loué une villa à Kansas City, pile entre Los Angeles et New York. Pratique en cas d’appel téléphonique surprise et parfaitement inattendu de Rob Pelinka. Dans tous les cas, ce sera probablement pour savoir comment se passent les vacances de son meneur. Enfin nous, c’est ce qu’on pense. Un coup de fil entre amis quoi. 

Kendrick Nunn

Kendrick Nunn est un marathonien, un vrai. Après avoir joué l’ensemble des 82 matchs qui composent la sai… ouai nan. Kendrick Nunn n’a pas mis un pied sur le parquet cette année, faute d’une sale blessure qu’il traîne depuis un petit moment. Mais bon, le bonhomme est un vrai dur, et ce n’est pas ça qui l’empêchera d’aller faire la teuf à Miami. Jacuzzi, cocktails et journée plage, le programme est bien ficelé. Toujours important de se reposer après n’avoir rien fait.

Talen Horton-Tucker

Comme THT ne sais pas de quoi sa suite de carrière sera faite, l’arrière a décidé d’adopter cette mentalité dans la vie quotidienne. Régulièrement dans les rumeurs de trade, Horton-Tucker vit au jour le jour. Bon c’est pas toujours pratique, notamment lorsque l’intersaison arrive. Toujours dans l’incertitude, THT a décidé de laisser le destin choisir son lieu de vacances. Un petit coup d’index sur le globe terrestre, ça tourne, ça tourne et boom ! Cette année, ce sera Monac… ah non merde, c’est écrit en tout petit on y voit rien. Bon, bah cet année ce sera Montcuq. Dommage, à quelques lettres prêt.

Juan Toscano-Anderson

C’est bien simple, depuis que JTA est champion, il ne quitte plus sa bague des yeux. Même dans l’avion direction le Mexique, la bagouze avait un siège attitré. Désormais joueur pour les Lakers, Juan compte bien profiter de ses vacances avant le début de saison. Au programme, c’est grosse teuf sur les plages de Mexico, soirée dans les plus belles boîtes de Tulum et murges à base de Tequila. Toujours en surveillant la précieuse bague du coin de l’œil évidemment.

Scotty Pippen Jr.

On ne va pas vous faire de dessin, les vacances chez les Pippen, c’est entre père et fils. Comme papa n’est pas trop mauvais au panier-ballon, Scotty Jr. en profite pour apprendre quelques petits trucs avant son entrée dans la Grande Ligue. Pour l’occasion, la famille a loué une grosse villa dans les îles Baléares, terrain de basket inclus évidemment. Seul problème pour le néo-Laker, Scottie Sr. est en mode daron relou et insiste pour faire des un contre un toute la journée. Alors oui, c’est formateur, mais on aimerait vous y voir vous, à essayer de scorer sur papa Pip’.

Jay Huff

Pour Jay Huff, pas le temps de souffler ! En parallèle de sa carrière de basketteur, l’intérieur gère un média de basket en ligne. Eh oui, passionné jusqu’au bout le Jay. D’ailleurs, le pivot a de grands projets pour son bébé. Après avoir récemment sorti un nouvel agenda à son effigie pour la rentrée, Jay prépare une série YouTube destinée à faire le point sur la saison à venir pour chaque franchise ou un truc du genre. Espérons pour lui que ça marche. Et au passage, toute ressemblance avec des personnages existants serait purement fortuite. Si, si, on vous le jure !

Lonnie Walker IV

Après sa signature à L.A, Lonnie Walker a décidé de prendre du repos en famille. Direction la maison familiale en bord de mer pour Lonnie et tous ses frères. Ainsi, c’est toute la saga Walker qui se retrouve autour du feu à griller des chamallows le soir. Le I, le II, le III et donc notre arrière des Lakers, le IVème du nom. Alors oui, c’est un peu le bordel quand on les appelle pour manger, on se croirait au bingo avec mamie le dimanche.

Damian Jones

Damian Jones a visiblement une passion pour les caves. Oui, c’est la phrase. Après s’être envolé pour Cave City dans le Kentucky en septembre dernier, Dame a réitéré cet été. Cette fois-ci, direction l’Antelope Canyon, dans l’Arizona. On se marre, on se marre, mais le lieu reste très stylé, et surtout une occasion pour le pivot de prendre quelques photos franchement sympas. Attention quand même à ne pas rester bloqué dans le fin fond d’une des ces grottes, ce serait dommage de rater le début de saison.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Damian Jones (@dameology)

Alors, quel programme vous chauffe le plus ? Ici, on irait bien claquer quelques tomars avec les James. Dommage qu’on ne touche même pas le filet. Dans tous les cas, nous on retourne s’étendre sur la serviette en attendant la prochaine enquête. 

Sources : Instagram, Twitter, YouTube

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top