Nets

C’était il y a un an : Kevin Durant prolongeait aux Nets pour 198 millions de dollars sur 4 ans !

Kevin Durant 22 décembre 2020

Il a prolongé, qu’est-ce qui pourrait mal se passer ?

Source image : NBA League Pass

L’été 2021 restera à jamais gravé dans nos mémoires de fans. Pourquoi ? Car le flirt entre juillet et août nous aura offert quasiment dans le même temps les Finales NBA, la Free Agency, les Jeux Olympiques, la Draft et la Summer League. Are you serious ? Oh que oui. Les stigmates de cette folle période sont encore là, un an après, tant et si bien qu’on a décidé, sur quelques jours, de vous rappeler certains de ces souvenirs encore présents. 2021 en intra-veineuse. Aujourd’hui ? On revient sur la prolongation de Kevin Durant avec les Nets pour 4 ans et 198 millions de dollars. Lol.

Kevin Durant prolonge à Brooklyn pour 198 millions de dollars sur 4 ans, KD et les Nets c’est fait pour durer !

Voilà ce que l’on titrait il y a un an. A moins de vivre dans une grotte, vous l’aurez sûrement remarqué : les choses ont bien changé depuis. Le big three des Nets n’est désormais plus qu’un big souvenir. James Harden ? Parti chez les Sixers. Kyrie ? Veut se barrer chez les Lakers. KD ? Voudrait qu’Irving se barre chez les Lakers et veut se barrer aussi. Si un vent bien froid souffle désormais sur Brooklyn, une telle clim’ était pourtant difficilement envisageable il y a un an. Kevin Durant ne changera donc jamais. Une petite année seulement après avoir signé une prolongation de quatre saisons avec les Nets, KD souhaiterait désormais se faire la malle. Toujours aussi imprévisible dans ses choix de carrière, le « Slim Reaper » avait pourtant affirmé son engagement envers Brooklyn l’année dernière. En tout cas, c’est la grosse teuf à Bedford-Stuyvesant ce 6 août 2021. Pour cause, le meilleur basketteur du coin confirme son engagement avec l’équipe locale et cela veut dire que le titre NBA restera l’objectif.

Alors que le contrait de l’ailier garantissait déjà sa présence dans le Bronx pour la saison 2021-2022, le management des Nets a surpris tout le monde en annonçant la prolongation de sa superstar pour quatre saisons. Petite signature en bas à droite du papelard et l’affaire est dans le sac, Durant aurait du être, et est d’ailleurs toujours au moment d’écrire ces lignes, un joueur des Nets jusqu’en… 2026 ! Le symbole est fort, très fort même puisque KD disposait à la base d’une player option pour la Free Agency en cours. Pour renoncer à autant de flexibilité, il doit quand même vachement attaché au projet de la franchise, ce garçon.

Revenu d’une terrible blessure au tendon d’Achille lors de sa dernière campagne sous le maillot des Warriors, le grand Kevin a pourtant mis tout le monde d’accord lors de l’exercice 2020-21. Toujours aussi intraitable en attaque, le numéro 7 a envoyé une mixtape offensive tout au long de la saison, ôtant les doutes sur d’éventuels problèmes physiques. Collectivement, Brooklyn déroule et termine même deuxième à l’Est, filant alors vers une campagne de playoffs haletante jusqu’au bout. Les plus attentifs d’entre vous se souviendront d’ailleurs sûrement que KD et sa bande sont passés à une pointure de sneakers près d’envoyer les Bucks – finalement champions cette année là – se la couler douce sous les sunlights des tropiques. Les bases sont posées et les perspectives offertes par le trio Kyrie, KD et Harden sont folles. Vivement la saison 2021-2022.

Alors oui… mais finalement non. Trois mois. Voilà ce qu’il aura fallu pour que tout parte en sucette. Irving qui ne joue pas, Durant qui se blesse au genou, et James Harden qui profite des deniers instants de la trade deadline hivernale pour filer à Philadelphie dans un blockbuster trade autour de Ben Simmons notamment. Le trio Harden – Irving – Durant devient finalement le duo Irving – Durant, et deviendra même probablement Durant tout court voire plus personne du tout. Dans le basket, tout va décidément très vite et tout ou presque à changé depuis la fameuse prolongation de KD il y a un maintenant un an.

Entre blessures, affaires extra-sportives et résultats en dent de scie, la dissolution d’un roster au potentiel pourtant délirant semblait inéluctable. Si Kyrie Irving semble bien sur le départ, l’avenir de KD est aujourd’hui un peu plus flou. Annoncé dans différentes franchises (Boston, Miami, Indiana ou encore Toronto), le « Slime Reaper » pourrait en réalité tout aussi bien rester dans le Bronx. Pour le moment, force est de constater que rien ne bouge et bien malin sera celui capable de deviner la tournure que prendront les évènements. En attendant que la situation se décante, préparez votre meilleur cocktail, enfilez votre plus beau bob et posez-vous devant les highlights de KD version Bed-Stuy. Attention les yeux, ça risque de piquer fort.

Récemment annoncé sur les tablettes des Celtics, Kevin Durant n’en reste pas moins toujours un joueur des Nets. Alors, partira, partira pas ? Plutôt Heat, Celtics ou Toronto ? Tant de questions qui restent sans réponse pour l’instant. En tout cas une chose est sûre, peu importe la couleur de son maillot, KD devrait encore nous pondre de jolies mixtapes la saison prochaine. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top