Summer League

NBA Summer League de Las Vegas – Preview 6ème journée : les Celtics affrontent les Warriors, c’est pas les Finales mais y’a Juhann Begarin

Summer League McClung Begarin
Source image : montage TrashTalk

Allez, on enchaîne avec une nouvelle nuit de Summer League à Las Vegas ! La NBA a d’ailleurs bien bossé son programme, puisque l’on aura droit ce soir à quelques belles affiches et des remakes de temps forts de la saison écoulée. En figure de proue ? Un joli Celtics – Warriors façon Finales NBA un mois plus tard, mais aussi un Hawks – Heat, un Mavericks – Suns et le derby de Los Angeles. Allez, on y va ! 

Le programme de ce soir : 

  • 23h : Bulls – Raptors
  • 0h30 : Grizzlies – Nets
  • 1h : Hawks – Heat
  • 3h : Celtics – Warriors
  • 3h : Pistons – Pacers
  • 5h : Mavericks – Suns
  • 5h : Clippers – Lakers

Pour commencer cette soirée de Summer League, c’est à 23h qu’il faudra allumer votre écran. Vu la chaleur actuelle, l’emmener dehors peut être une bonne idée mais attention, anti moustique conseillé, c’est qu’ils aiment la lumières ces insectes. Le jeu en vaut la chandelle en tout cas, car c’est pour vous l’occasion d’observer Marko Simonovic à l’oeuvre avant d’aller au plumard si vous bossez demain. Le pivot serbe drafté par Chicago en 2020 est en grande forme depuis une petite semaine, alors pas de raison qu’il ne le soit pas ce soir. On enchaîne avec Grizzlies Nets et la présence de Kenneth Lofton Jr, le déménageur préféré de ton déménageur préféré. Un peu moins en vue depuis deux matchs, le bonhomme pourrait avoir envie de se farcir la raquette des Nets, à moins qu’Yves Pons ne décide de lui grimper dessus. Allez, on attaque désormais les Playoffs NBA avec un superbe Hawks – Heat, affiche de ce premier tour… au mois de juillet. À moins de n’avoir pas lâché Internet Explorer (RIP), vous saurez que Trae Young et Jimmy Butler ne seront pas en tenue, et sinon bah filmez votre réaction car ça risque d’être drôle. N’empêche qu’ils seront remplacés par Alpha Kaba et Joel Ayayi, vous vibrerez bleu blanc rouge et ça c’est cool. À noter aussi la présence d’AJ Griffin et Nikola Jovic, tous deux sélectionnés au premier tour de la Draft, respectivement en 15e et 27e position.

3h. Le main event. L’événement principal. Celtics contre Warriors, Game 7 des Finales de 2022. Dommage, car les deuxièmes cités ont déjà gagné les quatre matchs nécessaires au titre en juin et que ça comptera donc pour du beurre. Même si cette affiche envoie moins de rêve en juillet qu’en juin, nous pourrons y retrouver la version estivale de nos stars préférées. Jayson Tatum ? Juhann Begarin, le frenchie engagé par les C’s. Stephen Curry ? Mac McClung, le petit meneur au dribble chaloupé et au tir précis. Jonathan Kuminga ? Jonathan Kuminga. Plus sérieusement, c’est aussi l’occasion de (re)voir James Wiseman après une première sortie satisfaisante sur le plan physique. Pour le Pistons – Pacers qui suit, paraît que le gagnant aura le droit de signer Deandre Ayton. Bon c’est une blague, mais ce match sera intéressant à plus d’un titre car primo ça va encore parler français avec Killian Hayes, et deuzio il sera accompagné de Jaden Ivey et Jalen Duren. Ces trois joyeux joueront contre Chris Duarte et Bennedict Mathurin, assurément l’affiche de la nuit pour ceux qui voudraient s’offrir un aperçu de la saison prochaine.

Allez, avant dernière rencontre de la soirée entre Suns et Mavericks et le cocorico deviendrait presque perpétuel dans cette Summer League. Olivier Sarr sera effectivement affublé de la tunique des Soleils pour faire du sale face aux Licornes. À moins que ce ne soit l’inverse, façon Game 7 des finales de Conférence Ouest. Bref, on termine cette belle nuit de basketball avec le derby de Los Angeles. Ça va batailler dur, avec notamment un Scotty Pippen Jr de gala depuis une semaine et demi, ainsi que ses potes aux blazes trop stylés tels que Paris Bass et Nate Pierre-Louis. Ils seront opposés à Moussa Diabaté, vous connaissez le cri du coq. Le garçon a envoyé un poster de patron au dernier match, à tel point que son compatriote et désormais coéquipier Nico Batum a salué l’action. Et c’est là dessus que l’on se quitte, direction les bras de morphée à l’heure du soleil levant.

Voici la soirée qui vous attend du côté de Las Vegas ! Le début n’est pas super tôt, mais ça vaut toujours le coup d’aller jeter un oeil ne serait-ce que pour se marrer un coup. Bien sûr, beaucoup de français sont de sortie aussi, alors si vous vouliez un autre argument pour convaincre vos potes de vous suivre, vous êtes servis !

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top