Blazers

Damian Lillard prolonge à Portland pour 122 millions de dollars sur 2 ans : extension XXL, on ne l’appelle pas Dame D.O.L.L.A. pour rien !

Damian Lillard Blazers Dame Time

Wait… combien ?!?

Source image : YouTube

Quelques heures après la prolongation à coût réduit de James Harden aux Sixers, un autre grand nom de la NBA a choisi de signer une extension de contrat avec sa franchise. Mais cette fois-ci, pas de réduction de salaire au programme, bien au contraire. Damian Lillard ajoute deux ans de plus aux Blazers pour… 122 millions de dollars. 

Il y a une bonne semaine, on vous parlait déjà d’une potentielle prolongation de contrat du franchise player de Portland. Aujourd’hui, la nouvelle vient d’être confirmée, mais le montant est bien plus élevé que ce qui était initialement annoncé. Selon Chris Haynes de Yahoo Sports, qui est une source très proche du clan Lillard, Dame vient donc de signer une extension de 122 millions de billets verts sur deux saisons et touchera ainsi un salaire avoisinant les 60 millions lors des campagnes 2025-26 (58,5 millions) et 2026-27 (63,5 millions, avec une player option s’il vous plaît). Le montant est tout simplement faramineux d’autant plus que Lillard ira sur ses 37 ans en 2027. Et quand on y ajoute les trois dernières années de son deal actuel (qui se terminera en 2025), on obtient au total un contrat de 270 millions sur cinq ans. Les chiffres font clairement tourner la tête, et on espère vraiment pour Portland qu’à ce prix-là, Dame D.O.L.L.A. va redevenir le joueur calibre MVP qu’il était avant la saison 2021-22. Pour rappel, Lillard reste sur une campagne très compliquée où il a terminé avec ses plus faibles stats depuis 2015 (24 points, 7 passes) et une efficacité largement en baisse (40% au tir, 32% à 3-points). Une chute dans la production liée directement à ses problèmes à l’abdomen, lui qui a finalement profité de la saison claquée des Blazers (27 victoires – 55 défaites, 13e à l’Ouest) pour enfin se faire opérer.

La fidélité, ça paye très bien visiblement. Les Blazers montrent avec cette énorme prolongation leur intention de verrouiller leur leader jusqu’à la fin de son prime pour tenter de monter la meilleure équipe possible autour de ses talents. Mais on peut légitimement se demander comment le nouveau management de Portland va pouvoir construire un vrai candidat au titre avec un franchise player qui pèse 40 millions de dollars aujourd’hui, 50 millions demain et 60 après-demain. Durant l’intersaison, les Blazers ont tenté d’utiliser leur flexibilité acquise grâce aux nombreux transferts réalisés à la dernière deadline pour donner un nouvel élan au projet sportif, recrutant notamment Jerami Grant, Gary Payton II et Shaedon Sharpe (Draft) tout en sécurisant Anfernee Simons, Jusuf Nurkic et Josh Hart. Cela devrait permettre à Portland de repartir de l’avant en 2022-23 mais ça semble quand même insuffisant pour se mêler à l’élite de la Conférence Ouest, surtout que cette dernière s’annonce bien plus relevée qu’en 2022. Au final, avec cette énorme prolongation, Damian Lillard semble bien parti pour être l’homme d’une seule franchise comme il en a toujours rêvé, mais il semble également bien parti pour ne jamais gagner la moindre bague. Au moins, il pourra s’en acheter une avec ses 270 millions sur son compte en banque…

En pleine santé et au sommet de son prime, Lillard fait évidemment partie de l’élite de la NBA et est l’un des meilleurs leaders du circuit. Mais 270 millions sur cinq saisons, de 32 à 37 ans, avec une dernière campagne très compliquée physiquement, franchement ça pique. Comme quoi, on ne l’appelle pas Dame D.O.L.L.A. pour rien. 

Source texte : Yahoo Sports / ESPN

1 Comment

1 Comment

  1. Sebb

    9 juillet 2022 à 5 h 40 min at 5 h 40 min

    C’est Dame DOLLAR !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top