Hawks

Transfert NBA : les Spurs envoient Dejounte Murray aux Hawks contre Danilo Gallinari et un gros capital draft, téma la WOJ Bomb !

Il était dans les rumeurs, il est désormais à Atlanta !

Source image : NBA League Pass

Il était dans les rumeurs depuis quelques jours. Et plus on avançait, plus le scénario d’un trade semblait crédible. Vous l’avez compris, on parle de Dejounte Murray. Et vous l’avez compris, le trade est désormais officiel. Le All-Star des Spurs quitte San Antonio pour rejoindre Atlanta !

On n’a pas eu les gros transferts qu’on attendait le soir de la Draft, mais la NBA arrive toujours à se rattraper. À 24 heures du début de la Free Agency, Adrian Wojnarowski d’ESPN a balancé l’une de ses bombes sur la planète basket en annonçant le transfert de Dejounte Murray vers Atlanta. Vous voulez connaître le package ? On vous le donne tout de suite. D’abord, pour des questions de salaire, les Hawks ont inclus Danilo Gallinari et ses 21 millions de dollars dans le deal. Les Spurs, qui sont désormais en full reconstruction, ne vont évidemment pas faire de Gallo une pièce importante de leur projet, mais son arrivée permettra à la franchise texane de libérer 21 millions de billets verts à la Free Agency 2023 quand son contrat va expirer. Vu la direction que prend San Antonio, l’intégration de l’Italien a plus de sens que celle d’un John Collins par exemple, initialement dans les rumeurs entourant ce trade mais sous contrat jusqu’en 2025 minimum et ne correspondant pas vraiment à la nouvelle timeline des Spurs. Car cette timeline, elle est désormais déterminée par le gros capital draft que vient d’obtenir San Antonio : trois choix de premier tour de draft de la part des Hawks (premier tour 2023 via Charlotte, premier tour 2025 et 2027 non protégés) et un pick swap (en 2026). C’est ce que recherchaient les Spurs en échange de leur jeune All-Star Dejounte Murray, eux qui ont probablement un œil sur notre Victor Wembanyama national, considéré comme le prospect du turfu. Au vu de la gueule de l’effectif sans Dejounte, les Spurs vont jouer le first pick en 2023 et espèrent ajouter du lourd aux jeunots prometteurs déjà sur place (Keldon Johnson, Devin Vassell, les rookies de la Draft 2022…).

Le trade :

  • Les Hawks récupèrent : Dejounte Murray
  • Les Spurs récupèrent : Danilo Gallinari, un premier tour de draft 2023, un premier tour 2025, un premier tour 2027, un pick swap 2026

Côté Hawks, on part évidemment dans une direction diamétralement opposée. Après le superbe parcours des Playoffs en 2021 mais la déception de la saison 2022, Atlanta voulait profiter de l’été pour faire un gros move dans l’optique de retrouver les hauteurs du classement dès la saison prochaine. Ce gros move, il vient donc d’arriver avec Dejounte Murray, dont la polyvalence et le côté two-way devraient faire un bien fou aux Faucons. Comme vous pouvez l’imaginer, Mister Trae Young a le sourire aux lèvres ce mercredi soir et on le comprend au vu du tandem qu’il formera avec son nouveau copain. Juste pour rappel, Murray c’est : 21 points, 8 rebonds, 9 passes et 2 interceptions de moyenne à plus de 46% de réussite au tir cette année. Murray, c’est aussi une première sélection All-Star en 2022, une deuxième place au classement du Most Improved Player, et un spot dans la NBA All-Defensive Second Team en 2018. En matière de partenariat sur les lignes arrières, c’est plutôt lourd quand on connaît le niveau offensif déjà atteint par Ice Trae mais aussi ses limitations défensives. Il faudra évidemment un peu de temps pour bien trouver les automatismes mais on a hâte de voir ce que ça peut donner. Bref, on est assez hypé, d’autant plus que les Hawks n’ont donc lâché rien d’autre que Danilo Gallinari si on se limite à l’effectif actuel. Trae, Dejounte, John Collins, De’Andre Hunter, Bogdan Bogdanovic, Clint Capela, Kevin Huerter… y’a de quoi afficher quelques ambitions sérieuses à l’Est. Faudra néanmoins continuer à garder un œil sur Atlanta, car d’autres moves ne sont pas à exclure.

Est-ce qu’Atlanta peut désormais rivaliser avec les plus gros poids lourds d’une conférence qui semble devenir de plus en plus forte ? On n’ira pas jusque-là mais les Hawks ont clairement fait un grand pas dans la bonne direction pour répondre à leur volonté de jouer à nouveau les premiers rôles. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top