Lakers

Malik Monk prêt à prendre moins d’argent pour rester aux Lakers : le bras est tendu vers Rob Pelinka, le boss des Angelinos le saisira-t-il ?

Malik Monk 8 janvier 2022

Malik Monk a kiffé son année chez les Lakers, et il veut du rab.

Source image : NBA League Pass

Après sa belle saison du côté des Lakers, Malik Monk s’apprête à tester à nouveau sa valeur à la Free Agency. Alors que plusieurs équipes pourraient lui filer un joli chèque, l’arrière semble prêt à réduire la note pour… rester chez les Purple and Gold. 

La saison des potes de LeBron James a été particulièrement décevante mais au milieu des nuages noirs, quelques rayons de soleil se faisaient remarquer à l’occasion. Il y a eu la nouvelle masterclass du King bien sûr, la belle surprise Austin Reaves mais aussi un précieux Malik Monk. Avec 13,8 points de moyenne à 47% au shoot (dont 39% du parking) en 28 minutes, l’arrière scoreur a fait le boulot à la Crypto.com Arena et il a réalisé sa meilleure saison statistique du côté de L.A. Tantôt titulaire, tantôt remplaçant, il a sauvé les fesses des Angelinos à plus d’une reprise grâce à des coups de chaud bien sentis dans le money time. Signé pour une misère il y a un an (salaire minimum), Monk a donc une belle occasion de faire plaisir à son banquier cet été. Alors que les finances des Lakers ne sont pas flamboyantes, Hollywood peut donc craindre de voir son pyromane mettre les voiles. Pas forcément si on en croit le principal intéressé, lequel pourrait privilégier le cadre à l’argent durant la Free Agency. Des propos relayés par Jovan Buha de The Athletic.

« L’argent est toujours un critère, mais je ne pense pas que ce soit la plus grande priorité de ma Free Agency cette année. C’est le fait de sentir que j’ai un foyer et que je peux y aller et faire les mêmes choses que j’ai faites cette année. Les Lakers ne pourront peut-être pas me payer autant que je le souhaite, mais je pourrais être ici et être beaucoup plus à l’aise en tant que Laker qu’en allant dans n’importe quelle autre équipe qui me paierait 5 millions de dollars de plus. »

Bien à Los Angeles et chez les Purple and gold, Monk tend donc le bras vers sa franchise et Rob Pelinka. On a du mal à imaginer l’arrière prendre encore une année au minimum mais il semble en tout cas prêt à faire un gros effort pour garder un peu de stabilité et aider les Lakers. Certains fans avaient considéré Monk comme un ring chaser l’été dernier car il avait pris un salaire faible pour rejoindre le Big 3 mais la vérité semble assez éloignée de cette version. Toujours selon Buha, seuls les Lakers et les Mavs avaient sollicités l’arrière à la dernière intersaison ! Abandonné par une grosse partie de la Ligue, le joueur est donc reconnaissant envers la franchise et ça joue beaucoup dans son envie d’aider les siens, ce que confirme son frère Marcus.

« Il a adoré être ici. Il veut être un Laker. Mais nous ne pouvons pas avoir de conversations avec les Lakers à ce stade. Donc, une fois que ces conversations commenceront à avoir lieu, j’espère qu’ils verront les choses de la même façon… Nous sommes des gens très loyaux. Nous sommes très reconnaissants de l’opportunité que cette organisation lui a donnée. Et nous ne prenons pas ces choses à la légère ».

Le GM des Lakers a donc un immense feu vert s’il souhaite prolonger l’arrière. À voir désormais combien la franchise acceptera de miser sur son joueur. Pourquoi pas la taxpayer mid-level exception à hauteur de 6,3 millions ? Un tarif très correct vu ce qu’a montré Monk cette saison. On ne devrait pas tarder à avoir le fin mot de l’histoire puisque la Free Agency débute dans deux jours.

Malik Monk et les Lakers, une histoire bien partie pour durer ? L’ancien des Hornets est prêt à faire des sacrifices pour rester en Californie et c’est un coup de pouce bienvenu vu les finances de la franchise. Rob Pelinka saisira-t-il l’opportunité ? La réponse ce jeudi soir. 

Source texte : The Athletic / Jovan Buha

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top