Cavaliers

Un Mobley peut en cacher un autre à Cleveland : un an après Evan, le grand frère Isaiah débarque aux Cavs !

Isaiah Mobley

On aura droit à une double dose de Mobley à Cleveland la saison prochaine

Source image : YouTube

Voilà le genre d’histoire que la Draft peut nous offrir. Annoncé en fin de deuxième tour par pas mal de Mock Drafts, l’ailier-fort Isaiah Mobley a été choisi en 49ème position par… Cleveland, l’équipe qui avait déjà sélectionné son petit frère Evan l’année dernière. Il va donc y avoir du Mobley au mètre carré dans la raquette des Cavs la saison prochaine.

Comme l’année dernière, la famille Mobley a été représentée dans cette Draft 2022. À la petite différence que cette fois, elle ne se retrouvera pas en haut de l’affiche, mais plutôt vers la fin du deuxième tour. Attendu en toute fin de Draft, le poste 4 Isaiah Mobley a finalement été sélectionné en 49ème position, et pas par n’importe quelle franchise. Ce sont les Cavs, qui avaient drafté son crack de frère Evan en 3ème position un an plus tôt, qui ont décidé de tenter le coup. Le pari avait été clairement gagnant la saison dernière, avec une grosse saison régulière du pivot qui s’est déjà imposé comme un joueur dominant à l’intérieur. Cette fois, le potentiel n’est sûrement pas le même avec Isaiah, bien moins référencé et plus vieux (il aura 23 ans en septembre). Mais à ce niveau de la Draft, Cleveland a cédé à la tentation de réunir les deux frangins, histoire de prolonger la tradition des fratries évoluant dans la même équipe NBA après les frères Antetokounmpo (aux Bucks), Dragic (au Heat et aux Suns), Lopez (Bucks), Holiday (Pacers) ou encore récemment les Wagner au Magic.

Mais revenons au profil du gars qui nous intéresse aujourd’hui. Isaiah Mobley s’avance à cette Draft 2022 après un cursus universitaire de trois ans. Membre de l’équipe des Trojans de l’Université de Californie du Sud et coéquipier de son frère en 2020-2021, le poste 4 a connu une belle progression depuis sa sortie du lycée. Cette année, il tournait sur des moyennes de 14,2 points, 8,3 rebonds et 3,3 assists par match, tout ça en 34 minutes. En plus, l’intérieur a un petit shoot à 3-points (36% de réussite) qu’il peut encore développer pour être vraiment dangereux. Une belle dernière saison qui lui a permis d’être sélectionné dans l’équipe-type de la Conférence Pacifique, et donc d’obtenir une chance d’intégrer la Grande Ligue. Mais malgré ces points positifs, il reste du taf au grand Isaiah et sa sélection en fin de Draft lui rappelle qu’il va devoir charbonner pour gagner sa place. Plutôt intéressant en attaque car capable de faire bien pas mal de choses (jeu sans ballon, lecture du jeu, shoot), c’est de l’autre côté du parquet que le gars a plus de mal, avec un physique pas hyper athlétique pour son poste et une mobilité latérale moyenne. Là-dessus, on fait confiance à son frère (et maintenant coéquipier) pour lui donner quelques conseils.

Cette Draft 2022 nous aura donc offert une belle petite histoire de famille. Après une première saison convaincante d’Evan Mobley, les Cavs ont décidé d’utiliser leur pick 49 pour ramener son frère Isaiah dans l’Ohio. Cleveland se retrouve donc avec la possibilité de former une raquette 100% Mobley, mais pas sûr que ça soit dans leurs plans pour l’instant.

Source : CBS Sports, ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top