Bucks

Officiel, Hugo Besson drafté en 58 par les Bucks : buzzer-beater et bang, quatre Français draftés cette année !

Hugo Besson

4/4 pour la France à la Draft 2022 !

Source image : Youtube

On l’attendait bien plus haut mais la bonne nouvelle est enfin arrivée : l’arrière français Hugo Besson a été drafté en 58ème et dernière position de cette Draft 2022. Sur le gong !

Pour le profil de Hugo Besson, c’est par ICI !

Matteo Spagnolo, Karlo Matkovic, Gui Santos, Luke Travers… Moins il y a de picks restants lors des drafts, plus les noms des sélectionnés deviennent chelous. C’est à la fois merveilleux, fabuleux mais surtout stressant lorsque l’on voit que le nom de notre dernier frenchie n’est pas encore sorti. Oui, il a fallu attendre le dernier pick des Bucks pour qu’ « Hugo Besson » sorte de la bouche de Mark Tatum. Le front office de Milwaukee a utilisé son 58e pick pour sélectionner l’arrière scoreur, et ce même si le roster est déjà chargé sur le poste 2 avec Grayson Allen et Pat Connaughton. Ca sent pour l’instant davantage la G League que la NBA, mais l’essentiel est assuré. Nicolas Batum a d’ailleurs fait part de sa fierté et de sa joie, comme tous les Français encore debout ou qui viennent de se lever pour aller au boulot et qui ont pu assister à ce moment. Les privilégiés ont pu sauter de joie devant l’annonce du dernier pick par les insiders américains.

Après une très grosse saison en Pro B du côté de Saint-Quentin où il a terminé meilleur joueur du championnat et finaliste pour le titre de MVP, le Varois décide de s’envoler direction l’Australie et les New Zealand Breakers. Il va y passer la saison avec son compatriote Ousmane Dieng. Avec 13,9 points, 4 rebonds et 2,3 passes décisives pour 27,6 minutes de jeu sur la saison, l’Angevin de naissance impressionne de par son trait inné pour le scoring et un playmaking avancé. Même si sa défense et sa sélection de tirs sont encore à travailler, le poste 2 tombe dans une franchise prête à l’aider et qui aime développer en interne. Ses belles performances au Combine et lors des différents workouts ont réussi à convaincre une franchise, et la bonne, à savoir celle qui draftait en dernier.

Hugo Besson devrait rapidement connaître les locaux et le parquet du Wisconsin Herd, l’équipe réserve des Bucks qui évolue en G League. Allez, le temps du Fiserv Forum viendra. À coeur vaillant rien d’impossible.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top