Blazers

Officiel, les Pistons envoient Jerami Grant à Portland : gros coup pour les Blazers, qui conservent en plus leur 7e pick !

jerami grant

BOUM ! Les bombes sont lancées !

Source image : NBA League Pass

On savait que les Blazers pouvaient potentiellement nous sortir un gros deal en amont de la Draft NBA de jeudi soir. Et on savait aussi que Jerami Grant faisait partie de leurs cibles. Résultat, ce mercredi, un deal envoyant l’ailier des Pistons dans l’Oregon s’est concrétisé !

En sacrifiant la saison dernière et en faisant le ménage dans son effectif, Portland avait préparé le terrain pour mieux reconstruire autour de Damian Lillard. Et cette reconstruction express vient officiellement de débuter. En effet, Adrian Wojnarowski d’ESPN vient de balancer une bombinette en annonçant le transfert de Jerami Grant vers les Blazers en échange d’un premier tour de draft, mais pas celui de cette année. Si on pouvait s’attendre à voir les Blazers utiliser leur pick #7 pour obtenir un joueur du calibre de Grant, ils possèdent toujours leur choix du premier tour de Draft 2022 dans la poche arrière, eux qui ont finalement lâcher un pick du premier tour 2025 aux Pistons. En plus de celui-ci, Detroit a également obtenu un pick swap des Blazers cette année, un choix de deuxième tour de Draft 2025 et le pick le plus favorable du deuxième tour 2026 entre Portland et New Orleans.

Récapitulatif complet du trade :

Direction Portland : Jerami Grant (qui débarque via la trade exception à 21 millions de dollars obtenue dans le cadre du trade de C.J. McCollum en février dernier), le 46e choix de Detroit (via un pick swap)

Direction Detroit : 1er tour 2025 via Milwaukee (protégé 1-4), 2e tour 2025, pick swap 2022 (le 46e choix des Pistons devient le 36e), le pick le plus favorable du deuxième tour 2026 entre Portland et New Orleans

En obtenant Jerami Grant, les Blazers viennent de se renforcer significativement à l’aile. Jerami, c’est un joueur qui s’est montré capable de tourner à 20 points de moyenne dans une équipe médiocre, mais qui a également montré par le passé qu’il pouvait être un élément précieux des deux côtés du terrain dans une équipe compétitive comme celle de Denver. Chez les Nuggets, quand il évoluait dans un rôle plus limité qu’à Detroit, il représentait un excellent 3&D avec un pourcentage de réussite se rapprochant des 39% du parking tout en assurant des grosses missions défensives sur les meilleurs ailiers NBA. Athlétique et possédant un physique idéal pour un forward, Grant va cocher pas mal de cases chez les Blazers aux côtés de Damian Lillard. Est-ce qu’il est le genre de joueur qui va permettre à Portland de revenir directement dans les hauteurs de l’Ouest ? Probablement pas, mais il va forcément rendre les Blazers plus compétitifs. Après cette arrivée, on va évidemment continuer à surveiller l’intersaison de Portland, qui non seulement possède toujours le pick #7 mais qui a aussi quelques dossiers en interne à gérer, notamment les prolongations de contrat d’Anfernee Simons et Jusuf Nurkic, respectivement agent libre restrictif et non restrictif. Pour info et en parlant de prolongation, Grant va entrer dans la dernière année de son deal actuel et sera éligible à une extension de 112 millions de dollars sur quatre ans.

Côté Detroit, ce trade coche deux cases principales. La première, c’est que les Pistons récupèrent du capital draft, et la seconde c’est que la franchise du Michigan gagne en cap space. Comme l’indique le spécialiste du salary cap d’ESPN Bobby Marks, les Pistons viennent non seulement de créer une trade exception à 21 millions de dollars mais ces 21 millions libérés permettent surtout à Detroit d’avoir une marge salariale à hauteur de 43 millions de billets verts, la plus grande de toute la NBA. De quoi donner beaucoup d’options pour bien reconstruire autour de Cade Cunningham et Cie, et potentiellement se placer sur le dossier Deandre Ayton comme l’indique The Athletic. Les Pistons, qui on le rappelle possèdent le cinquième choix à la Draft jeudi soir, devraient effectivement faire le forcing pour tenter de récupérer le jeune pivot des Suns…

En conservant leur pick #7 dans le trade de Jerami Grant, les Blazers n’ont peut-être pas fini leurs affaires. Le nouveau manager Joe Cronin a plutôt bien utilisé sa première cartouche pour reconstruire au plus vite l’équipe de Damian Lillard, on a désormais hâte de voir la suite.  

Source texte : ESPN, The Athletic

1 Comment

1 Comment

  1. Gregorycef

    23 juin 2022 à 17 h 49 min at 17 h 49 min

    vient de larguer une bombe annoncant Le transfert de Jerami Grant aux Blazers en echange d’un choix de premiere ronde, mais pas celui de cette annee. Si les Blazers etaient censes utiliser leur choix n ° 7 pour obtenir un joueur du calibre de Grant, ils ont toujours leur choix de premier tour de 2022 dans leur poche arriere, apres avoir finalement perdu un choix de premier tour. 2025 sur les Pistons. De plus, Detroit a egalement recu un choix commercial des Blazers cette annee, un choix de deuxieme tour en 2025 et le choix de deuxieme tour le plus favorable de 2026 entre Portland et la Nouvelle-Orleans.
    Blog de santГ© familiale

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top