Heat

Jimmy Butler a envoyé les Sixers en vacances : 32 points et 8 rebonds au compteur, Jimmy Buckets était comme à la maison

Face à son ancienne équipe, Jimmy a été sans pitié.

Source image : NBA League Pass

Excellent sur ces Playoffs 2022 et bien déterminé à l’idée d’en finir avec les Sixers, Jimmy Butler est arrivé à Philadelphie cette nuit tout de noir vêtu histoire d’annoncer la mort de ses adversaires. Et il a assumé sur le parquet en lâchant une nouvelle perf’ de patron dans ce match à élimination contre son ancienne équipe, et dans la salle de ses anciens exploits. 

Il y a trois ans jour pour jour, Jimmy Butler se retrouvait du mauvais côté d’un buzzer all-time, lui qui évoluait sous la tunique des Sixers quand Kawhi Leonard a crucifié Philly le 12 mai 2019 dans un Game 7 des demi-finales de Conférence Est. Aujourd’hui, il est dans le camp des gagnants, lui qui a pris un malin plaisir à envoyer son ancienne team à Cancun. 32 points (13/29 au tir), 8 rebonds, 4 passes, 1 interception, 2 contres, bref du Jimmy Buckets dans le texte. C’est la cinquième perf du bonhomme à minimum 30 pions sur ces Playoffs 2022 (et la troisième sur les quatre derniers matchs), une perf qui doit bien faire rager les fans de Philadelphie qui viennent d’être témoins de la disasterclass de James Harden après avoir déjà assisté à celle de Ben Simmons l’an passé. Il existe un monde où Butler évolue toujours sous le maillot des Sixers pour former un duo de choc avec Joel Embiid, mais dans la réalité Jimmy Buckets fait le bonheur du Miami Heat. L’ailier All-Star a entamé le match avec le couteau entre les dents, montrant immédiatement la voie à ses copains dans ce Game 6 décisif. Et en deuxième mi-temps, alors qu’il avait bien refroidi avant la pause, c’est encore lui qui a fait très mal à Philly avec pas moins de 23 unités (14 dans le troisième quart, remporté 25-15 par Miami), soit 23 de plus qu’Harden (désolé on était obligés).

« Je pense qu’il fait partie des compétiteurs ultimes. Il a été brillant pendant toute la série. Les challenges sont de plus en plus durs ici. Il a vu une opportunité pour terminer la série ce soir, et il ne voulait pas laisser la série aller en sept. »

– Le coach du Heat Erik Spoelstra, après le match

Si Jimmy Butler n’a pas oublié de rendre hommage aux Sixers et notamment à son ancien coéquipier Joel Embiid, il ne fait aucun doute qu’il est aujourd’hui en mission avec son équipe de Miami. Deux ans après la bulle où la team de Jimmy est passée à seulement deux petites victoires d’un titre NBA, le Heat semble aujourd’hui en excellente position pour retrouver la grande scène des Finales. Boston ou Milwaukee au prochain tour, Miami aura l’avantage du terrain quoi qu’il arrive et avec un Butler à ce niveau, on n’a pas forcément envie de parier contre ces Floridiens hyper solides collectivement.

« Je ne sais toujours pas comment on a pu le laisser partir, mais j’aurais aimé partir à la bataille avec lui. »

– Joel Embiid sur Jimmy Butler

Encore une fois, Jimmy Buckets prouve qu’il est construit pour performer en Playoffs. Il est typiquement le genre de joueur que les Sixers aimeraient avoir aujourd’hui, eux qui avaient préféré miser sur Ben Simmons en 2019 plutôt que sur lui. Un choix qui fait désormais le bonheur du Heat, qui va participer à sa deuxième Finale de Conférence Est en trois ans avec Butler.

3 Commentaires

3 Comments

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top