Warriors

Draymond Green passe à la caisse : 25 000 dollars d’amende pour son double majeur, on appelle ça un signature move coûteux

Draymond Green Grizzlies Game 2

ORH CLICK

Source image : Twitter | Rob Perez @WorldWideWob

Lors du Game 2 face à Memphis, Draymond Green a adressé un doigt d’honneur au public du FedExForum sur le chemin des vestiaires. Un geste évidemment sanctionné par la NBA comme pour Kyrie Irving après le Game 1 contre Boston. Débrief.

On le sait, Draymond aime jacter. Il adore cette ambiance sauvage, pleine de trashtalk qui règne pendant les Playoffs. Il nous avait déjà fait le coup au Game 1 après son expulsion. Jugeant sa sanction trop lourde, il avait quitté le terrain avec le sourire et en charriant, voire en provoquant le public du Tennessee. Sauf qu’au Game 2, il ne s’agissait plus d’un geste bon enfant mais bien d’un double majeur à la Kaaris en rentrant aux vestiaires, après que Xavier Tillman lui ait gentiment déposé son coude dans l’œil. La NBA a dû sévir pour ce geste interdit, surtout à l’antenne. Pour cette conduite, Green a été condamné à 25 000$ d’amende. Le même prix que Kyrie Irving a payé après cette réaction similaire face au public des Celtics lors du Game 1. Entre cette amende, l’expulsion de Draymond, celle de Dillon Brooks au Game 2 suite à la blessure au coude de Gary Payton II, on peut facilement dire que cette série est sans doute la plus électrique de toutes les demi-finales.

Cependant, nous savons bien que ces 25 000$ sont plus symboliques qu’impactant pour le joueur. Lui-même l’a déclaré : « Je gagne 25 millions par an, je devrais bien aller ». D’autant plus que Draymond Green est un spécialiste lorsqu’il s’agit d’augmenter l’animosité entre deux équipes. Par le passé, il s’était même embrouillé avec Kevin Durant qui jouait avec lui. On se souvient également des Finales 2016 contre les Cavaliers de LeBron James et Kyrie Irving. Lors du Game 4, le DPOY 2017 avait eu quelques échauffourées avec le King. Pendant le match, Green avait commis une vilaine faute sur LeBron, reconsidérée flagrante 1 à l’issue de la rencontre. La NBA l’avait ainsi suspendu pour le Game 5, mentionnant une « accumulation de fautes techniques ». Certains pensent que l’absence de Draymond au match 5 a permis à Cleveland d’avoir le déclic pour leur fameux comeback et qu’avec lui, les Warriors auraient terminé la série à 4-1, ponctuant alors l’une des plus belles saisons de l’histoire par une bague. Mais c’est du passé. Dans le présent, les esprits chauffent très vite contre les Grizzlies et à force, Green pourrait se voir sanctionné plus lourdement s’il continue. Le retour à la maison devrait faire du bien et donner de l’énergie supplémentaire au patron de la défense de Golden State pour limiter les assauts des petits jeunes, comme lors du Game 2.

Une amende méritée pour Draymond Green qui ne s’arrêtera pas pour autant dans sa provocation. On connaît le personnage. Les Warriors reviennent au Chase Center dans la nuit de samedi à dimanche à 2h30 heure française, pour un Game 3 qui s’annonce endiablé.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top