Heat

Tyler Herro préchauffe et le timing est très bon : 25 points à 4/6 de chez le coiffeur, cette série face aux Sixers peut être la sienne

Tyler Herro 3 mai 2022

Tyler Herro Game.

Source image : NBA League Pass

La série de Tyler Herro face aux Hawks n’est pas rentrée dans les annales, car une défense de fer du Heat et un Jimmy Butler féroce avaient suffi à gérer de bien faibles pioupious. Pour l’ouverture des demi-finales de Conférence face aux Sixers ? L’arrière de Miami a rappelé à tout le monde pourquoi il était si important dans le système d’Erik Spoelstra, et il a rappelé à tout le monde pourquoi il était cette saison – et de loin – le meilleur sixième homme de toute la NBA.

Il est de retour. Il est de retour et tant qu’il sortira du banc pour en planter 25, ce Heat sera terrible à jouer. Pour n’importe qui. Par définition un remplaçant remplace, bien souvent il débute ses matchs face aux… rotations adverses, et par conséquent un tel talent sortant du banc oblige un coach à devoir s’adapter, avec ou sans réussite. Spoiler, Doc Rivers va avoir du mal sur cette sérié, d’autant plus qu’il a quelques autres chats à fouetter, et nous voici donc à l’aube d’une dizaine de jours probablement faste pour le begey de South Beach. Cette nuit ? Une rentrée explosive, pour garder son équipe dans le rythme car avant la mi-temps les Sixers arrivaient encore à nous faire croire qu’ils étaient capables de tenir le choc dans ce Game 1. Dix points de suite sans trembler du menton, ce menton aussi vierge de poil que Tyler l’est de frousse sur un terrain.

Tranchant avant la mi-temps, létal en deuxième, car messieurs les défenseurs des Sixers sachez que quand vous laissez TH seul sur le parking et notamment dans l’axe, la sentence est si irrémédiable que Denis Brogniard en personne pourrait éteindre la flamme de l’équipe adverse. Bam Adebayo en balade dans le salon de DeAndre Jordan on s’y attendait, mais le coup de chaud de Tyler Herro sur ce Game 1 est clairement la pire nouvelle de la soirée pour Philly, si on évite de penser à James Harden seul dans les rues de Miami pendant 48h. Une perf solide donc pour le meilleur Instagrameur de l’histoire de la bulle avec 25 pions à 9/17 au tir dont 4/6 du parking et 3/3 aux lancers, 7 passes pour les copains et des grands sourires avant le Game 2, dans une série où l’on a du mal à imaginer comment la bande à Doc Rivers pourrait rivaliser avec celle de Coach Spoelstra. Avec le remplaçant de luxe made in Pennsylvanie peut-être ? Oups, on nous signale que George Niang a tenté de répondre à Tyler Herro mais qu’il a envoyé un drôle de 0/7 au tir cette nuit.

Petite démo pour le futur 6MOY, la première d’une série qui pourrait s’annoncer assez folle, et victoire facile du Heat, évidemment. Imagine au Game 2 Doc Rivers demande à sa défense de tout switcher, imagine DeAndre Jordan se retrouve sur Tyler Herro. Nan on déconne, mais imagine quand même.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top