Playoffs NBA

Playoffs 2022, les pronostics de la rédac pour Suns – Mavericks : on adore les Mavs, on adore Luka, mais on s’est compris

table discussion rédaction rookie mvp

Vous l’avez vu le mec qui a voté Dallas ? Nous non plus.

Source image : TrashTalk

Une série de Playoffs c’est évidemment le combat de deux franchises, de quelques cracks et de deux fanbases, mais ce sont aussi des avis qui s’opposent, au sein même de notre rédaction. Qui pense quoi, qui est le plus doué avec une boule de cristal entre les mains ? Voici les pronostics de la rédac pour la série Suns – Mavericks !

Giovanni 

Si je me fie à mon bracket on part évidemment sur des Suns qui montent en puissance (tout comme les Bucks à l’Est), après un premier tour un peu tâtonnant. Trop heureux de voir ces Mavs passer un premier cap dans leur process, heureux de ne pas voir le Jazz en demi surtout, mais là on commence à causer sérieusement, on commence à taper dans du favori au titre et du joueur all-time en face. Luka Doncic va se manger du Chris Paul, du Devin Booker, beaucoup de Mikal Bridges et un peu de Jae Crowder, omg, il tournera probablement à 28/12/10 sur la série mais ça sent les 35% au tir, alors qu’en face beaucoup trop de solutions s’offrent à Monty Williams. Plus forts dessous, plus expérimentés, profondeur de banc, tout, tout parle en faveur des Suns avec, à mon avis, des matchs gérés à la daron lors de deuxièmes mi-temps énervantes de gestion. Mon pronostic ? 4-0, déso pas déso et à l’année prochaine avec un vrai pivot… français ?

Nico M

Les Suns ont dû composer sans Devin Booker au premier tour, les Mavericks sans Luka Doncic. Mais les deux équipes sont bien au rendez-vous du second tour et ça nous promet une belle série typique de la Conférence Ouest. Une série dans laquelle je vois les Suns se comporter en patron, avec un Book qui retrouve progressivement ses sensations, un CP3 fidèle à lui-même, un Mikal Bridges qui continue ses dingueries et qui vient embêter un peu Luka Doncic, et un Deandre Ayton dominant face à la raquette de Dallas. Trop sérieux, trop solide collectivement, trop juste des deux côtés du terrain, Phoenix va démontrer pourquoi c’est la meilleure équipe de la saison. Je vais tout de même donner deux victoires à Dallas parce que Luka est Luka et que les Mavs ont montré de très belles ressources contre le Jazz, mais les Cactus vont bien faire le boulot et prendre cette série en six pour retourner sans transpirer en finale de conf. 

Alex T 

Ils étaient attendus tous les deux pour cette demi-finale mais Suns et Mavericks se sont fait un peu peur à cause de quelques bobos imprévus. Devin Booker et Luka Doncic sont désormais de retour et on va pouvoir savourer une série particulièrement kiffante. Il va y avoir du show, deux défenses bien solides et tout pourrait se jouer au petit jeu du money time, une période normalement plutôt favorable à… Phoenix. Même si les progrès de Dallas sont notoires cette saison, il y a plusieurs points qui favorisent les cactus. Un gap en termes d’expérience déjà, un plus grand vécu en tant que groupe, une meilleure profondeur d’effectif aussi. On parle beaucoup de CP3 et de Book’ mais je crois que Deandre Ayton va poser beaucoup de problèmes à une raquette de Dallas qui me semble un peu limitée sur toute une série. Rudy Gobert a peut-être été oublié lors du premier tour mais le Point God va abreuver son pivot s’il voit que ça commence à craquer dans la peinture. Luka Doncic, à lui seul, est capable de maintenir les Mavs dans la course mais il va devoir aussi se coltiner Mikal Bridges à plein temps… Pas mal de choses qui me poussent à miser sur un 4-2 pour Phoenix.

Auguste

Une série fraîche et qui devrait nous émerveiller au niveau oculaire. Les backcourts de ces équipes sont merveilleux et devraient nous proposer du beau basket. Les Suns se sont fait peur contre de vaillants Pelicans. Phoenix passe à une perte de balle de CJ McCollum du Game 7. Les Mavs d’abord sans Luka Doncic ont géré contre le Jazz. Dès son retour, le Slovène a marqué les esprits avec un match à 30 points et 10 rebonds. Néanmoins, le secteur intérieur des Suns semble bien supérieur à celui de Dallas. Je vois mal comment des Reggie Bullock, Dwight Powell ou Maxi Kleber vont pouvoir rivaliser avec des Mikal Bridges, Deandre Ayton ou Jae Crowder. J’exclus Dorian Finney-Smith de cette discussion car il nous a montré à plusieurs reprises qu’il n’avait peur de personne et qu’il pouvait autant défendre que sanctionner sur n’importe qui. En parlant de défense, on est sur un duel elite. Les matchs devraient être tendus et réduit à peu de points sauf si Booker et Doncic prennent feu. Toutefois, posons les choses au clair : Dallas reste sur neuf défaites consécutives contre Phoenix et n’ont jamais battu les Suns depuis novembre 2019. Une streak qui pourrait être brisée par le talent de Luka Doncic et Jalen Brunson, cependant je vois une victoire 4-1 des Suns qui passent la seconde et qui montrent que la série contre les Pels était juste un échauffement. 

Tom

Des beaux Mavs sur le premier tour, déjà sans Luka Dončić, et encore plus avec. Jalen Brunson a épaté tout le monde et cette équipe est très bonne collectivement mais la marche me semble quand même trop haute contre des Suns qui vont monter en régime après quelques faux pas contre les Pelicans. Chris Paul a trop d’expérience, les mecs vont faire le taf et, surtout, Devin Booker est de retour et ça, ça change tout. Le scoring va être assuré et ça défend bien derrière, je vois quand même des matchs serrés mais avantage Phoenix sur les dernières minutes. 4-1 pour les Suns.

Clément

Cet affrontement entre Luka Doncic et Chris Paul transpire le Prix Nobel et le doctorat en basket-ball. Les Mavericks, pourtant privés de leur génie slovène en début de série, ont gagné le droit de défier les Suns, leaders de la ligue mais également amputés quelques matchs de leur incendie ambulant Devin Booker, et qui ont laissé des plumes face à des Pelicans accrocheurs laissant penser que l’absence de Zion Williamson ne leur est pas si préjudiciable que cela. Même sans son franchise player à 200%, Phoenix est suffisamment armé dans tous les compartiments du jeu pour contrarier les plans des Mavericks. Mikal Bridges et Jae Crowder vont se relayer pour faire câbler Luka Doncic qui saura quand même nous pondre une ou deux masterclass, pendant que dans la raquette, Deandre Ayton va torpiller Dwight Powell qui saura quand même nous pondre zéro masterclass. CP3 jouera bien sûr la meilleure symphonie pour son équipe face au futur nouveau riche Jalen Brunson. Malheureusement, je ne vois pas les Mavs recréer la sensation mais je les vois sortir avec les honneurs face aux Soleils. 4-2 pour Phoenix, pour permettre à Devin Booker de se remettre en forme dans ces Playoffs, et pour permettre à Luka de s’envoyer ses meilleures chichas goût tomate cerise cet été.

Nico V 

Devin Booker, Chris Paul et DeAndre Ayton contre Luka Doncic, Jalen Brunson et Dwight Powell… pas besoin d’avoir fait Harvard pour comprendre que tout ça n’est pas trop équilibré. Les Mavericks ont éliminé un Jazz complètement à côté de la plaque, et les Suns se sont fait une frayeur face à de valeureux Pelicans. Doncic est bien de retour, donc on pourra sans doute créditer au bonhomme quelques grosses soirées qui permettront aux Mavericks de renverser leur adversaire, mais les Soleils ont en tout point de meilleures armes que les Licornes, à commencer par leur arme secrète et couteau suisse : Mikal Bridges, au four et moulin lors du dernier match de Phoenix, à montré qu’il avait les baloches pour faire le patron des deux côtés du terrain, et c’est une compétence qui embêtera beaucoup trop Dallas. Si l’on rajoute en plus la filouterie et la vista de CP3, le scoring de Booker et la mixtape qui s’annonce dans la raquette pour Ayton sur Powell, je ne vois pas les Mavericks en gagner plus de deux, mais ce sera déjà bien honorable… allez, 4-2 Phoenix.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top