Playoffs NBA

Ja Morant vs Karl-Anthony Towns, même les darons s’en sont mêlés : la belle histoire du premier tour des Playoffs !

Tee Morant contre Karl Towns Sr., c’était ça la plus belle série du premier tour des Playoffs.

Source image : YouTube

C’était peut-être la série la plus fun du premier tour des Playoffs. Les Grizzlies et les Wolves ont eu besoin de six matchs pour se départager, et leurs confrontations ont été marquées par d’innombrables rebondissements sur les parquets. Mais la plus grosse bataille dans cette série, c’était celle qui a eu lieu juste en dehors des limites du terrain, entre le papa de Ja Morant et celui de Karl-Anthony Towns. Trashtalking, chambrage, mais surtout amitié et respect, les deux darons ont pimenté la série bien comme il faut.

« Hey, tu dois mettre ce maillot ! Tu dois mettre ce maillot ! Tu dois mettre ce maillot ! » Alors que Ja Morant vient de boucler son interview avec Malika Andrews juste après la victoire des Grizzlies lors du Game 6 à Minnesota, son papa Tee ne se prive pas pour chambrer une dernière fois Karl Towns Sr., le daron de Karl-Anthony Towns. Et pour cause, le sosie d’Usher vient de remporter son pari contre ce dernier. En cas de qualif’ de Memphis, le père de KAT devait enfiler le maillot de Morant et inversement en cas de victoire de Minnesota. Résultat, Towns Sr. n’a pas d’autre choix que de poser avec le maillot de Ja, dédicacé en plus.

Souvent assis courtside l’un à côté de l’autre, les deux n’ont pas arrêté de s’envoyer des piques pendant toute la série, mais toujours dans la joie et la bonne humeur. Cela a commencé dès le Game 1, où le daron de Towns n’a pas hésité à chambrer Tee au bord du terrain après la victoire de l’équipe de son fils. Cela a continué lors du Game 2, quand le duo s’est rendu coup pour coup pendant une interview épique avec le journaliste Chris Haynes : « Maintenant qu’ils ont un peu d’avance au score, il veut causer » a notamment balancé KAT Sr., « On a fait exprès de vous laisser la première victoire, comme ça que vous savez que vous êtes en Playoffs » a répondu Tee. Voilà le genre d’interactions bien sympathiques qui ont animé la série entre Memphis et Minnesota en marge de ce qu’il se passait sur le parquet. Alors vous pouvez imaginer ce que les deux ont pu se dire quand Karl-Anthony Towns a postérisé Jaren Jackson Jr., ou quand Ja Morant a humilié Malik Beasley avant de planter le lay-up de la win.

Clairement, c’est pas tous les jours qu’on voit deux darons de stars NBA se mettre ouvertement en mode trashtalking tout en soutenant à fond leur fiston pendant une série de Playoffs. L’image était belle et symbolise la relation que partagent papa Morant et papa Towns depuis plusieurs années maintenant. Bien entendu, ce qui les rapproche au plus haut point, c’est qu’ils sont tous les deux le père d’une jeune star NBA. Ils connaissent chacun les hauts et les bas, les bons moments et les déceptions, les succès et les challenges qui accompagnent ce rôle-là. Et c’est à partir de ça qu’ils se sont connus. Si l’on en croit Tania Ganguli du New York Times, Tee Morant et Karl Towns Sr. ont commencé à se côtoyer lors de la saison rookie de Ja (et la cinquième de KAT), où le second a invité le premier à rejoindre un groupe composé de plusieurs pères de joueurs NBA. Le courant est tout de suite passé entre les deux, ils ont fait connaissance, et se sont rapprochés de plus en plus.

« Nous avons tout simplement une bonne relation. Comme peuvent le voir les gens, on est sincères, on est nous-mêmes. On est évidemment fiers de nos gamins, mais on apprécie aussi notre relation. »

– Karl Towns Sr., via le New York Times

Tee Morant et Karl Towns Sr. s’apprécient à 100%, et apprécient également de voir le fiston de l’autre réussir, sauf lors des rencontres opposant les Wolves aux Grizzlies bien évidemment. Cette amitié est tellement sincère que les deux n’hésitent pas à parler de « famille » pour décrire leur relation. Quand la femme de Towns Sr. est décédée du COVID au mois d’avril 2020, Tee a évidemment pris son téléphone afin de lui apporter des mots de soutien dans cette période hyper difficile pour la famille Towns, qui a en plus perdu d’autres membres à cause de ce maudit virus. Vous l’avez compris, ils ne sont pas que les darons de Ja Morant et Karl-Anthony Towns qui aiment se chamailler pendant que leurs fistons s’affrontent sur le parquet, ils sont deux darons qui kiffent tout simplement la compagnie de l’autre. Et cela s’est vu à chaque match de cette série entre Memphis et Minnesota.

« J’ai un amour sincère pour lui parce qu’il prend du temps de sa journée pour penser à moi. C’est ce genre de relation que nous avons construite. Je sais qu’il a du love pour moi, et j’ai du love pour lui. J’ai du love pour le grand KAT. » – Tee Morant

« Et moi j’ai du love pour Ja. » – Karl Towns Sr.

Sans forcément le vouloir, Tee Morant et Karl Towns Sr. ont clairement fait le buzz sur ce premier tour de Playoffs. Leurs nombreuses interactions et autres échanges pimentés correspondaient parfaitement à cette série un peu WTF entre les Grizzlies et les Wolves. Dommage qu’on n’ait pas eu droit à un Game 7 décisif à Memphis, car quelque chose nous dit que ces deux-là auraient été en roue libre total pour l’événement.

Source texte : New York Times

Tee Morant vs. Karl Towns Sr. en images 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top