Playoffs NBA

Programme NBA : les Wolves sont dos au mur, mais ne sous-estimez jamais un loup quand il est affamé !

Loup qui mange

Ce soir, c’est Grizzly au menu… ou pas ?

Source image : YouTube

Une seule rencontre au programme ce soir en NBA, mais pas n’importe laquelle puisqu’il s’agit de la sixième manche du duel forestier entre les Grizzlies et les Wolves. L’enjeu est élevé pour les Loups, qui jouent à la maison ce soir : soit ils forcent le match 7 à Memphis, soit ils sont en vacances… Allez, on se fait le teasing de tout ça, let’s go ! 

# Le programme du vendredi 29 avril

  • 3h : Wolves – Grizzlies (en direct sur BeIN Sports 1)

Vous la sentez, cette bonne odeur de gros match ? Parce qu’avec celui ce soir, on ne sera sans doute pas déçus. Les Wolves reçoivent les Grizzlies pour éviter l’élimination et dans l’objectif de renvoyer tout le monde dans le Tennessee lors d’une ultime rencontre. Lorsqu’on voit comment s’est jouée la fin du match 5, il y a de quoi avoir des remords du côté des Loups, qui ne sont passés qu’à un cheveu de revenir à la maison avec l’opportunité de finir le travail… mais ce cheveu s’appelait Ja Morant. Tout lisse pendant les quatre premiers matchs, il s’est raidi pour permettre aux siens de s’offrir une balle de match. Cette opportunité de prendre un aller simple pour les demi-finales, les Oursons n’auront aucune envie de la laisser passer, de Desmond Bane à Dillon Brooks en passant par Jaren Jackson Jr. et Tyus Jones. Tout le monde devra se mettre au diapason et Ja Morant assumer son leadership qui sera encore une fois l’une des clés de la réussite de son équipe ce soir. Ah oui, Steven Adams n’est pas là car entré dans le protocole sanitaire de la Ligue, l’occasion pour nous de vous rappeler qu’il jouait chez les Grizzlies et qu’il est désormais le sosie quasi parfait de Prime Sébastien Chabal.

Du côté de Minny, rien n’a été laissé au hasard non plus, puisque Chris Haynes de chez Yahoo Sports a rapporté que les joueurs des Wolves ont tenu une réunion uniquement réservée aux membres de l’équipe. Pas de coach, pas de staff médical, personne qui puisse déranger cet instant durant lequel Patrick Beverley a fait son cirque les joueurs ont regardé des vidéos de gorilles d’eux et ont mis un coup de boost à leur confiance. Anthony Edwards en a profité pour s’excuser et prendre la responsabilité de la défaite après son pari perdant en défense, téma les baloches et le sens du collectif à seulement 20 ans. À la sortie de la salle, l’insider rapportait d’ailleurs qu’un des gars du groupe était persuadé que Minnesota allait se qualifier en sept matchs, attention car en cas de défaite la photo est prise.

Il faudra être là ce soir pour mater ce match qui verra peut-être Minnesota quitter la compétition… ou rebattre toutes les cartes et forcer Memphis à jouer un ultime match. En tout cas, c’est comme d’habitude immanquable, alors on prépare le café et monte tranquillement en pression jusqu’à trois heures ! 

Source : Yahoo Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top