Pelicans

Jose Alvarado a fait “sa spéciale” à Chris Paul : comme quoi, on peut aussi faire la grimace à un vieux singe

Jose Alvarado Pelicans 25 avril 2022

La tête de Jose Alvarado, on a l’impression qu’il vient d’accomplir l’objectif de sa vie.

Source texte : Youtube

Habitué des vols de ballon, Jose Alvarado attendait son heure pour faire le coup aux Suns. Le guard des Pelicans a réussi à piéger Chris Paul cette nuit, oh ce petit malin !

Dans l’histoire de la NBA, il y a souvent des moves qui sont associés à des joueurs spécifiques. Le bras roulé reste attaché à Kareem Abdul-Jabbar, le one-legged fadeaway rendra les fans de Dirk Nowitzki nostalgiques, le step-back 3 de James Harden etc etc.. Et si on ajoutait une ligne à cette longue liste ? Inconnu du grand public en début de saison, Jose Alvarado a su s’acheter un nom grâce à sa hargne et son vice. Sa spécialité ? Se planquer dans le corner pour aller chourrer le ballon dans les mains du meneur qui remonte tranquillement le terrain sans se douter qu’il va se faire attaquer dans le dos. Trae Young, Alex Caruso, Tyrese Maxey, Dejounte Murray, ils sont nombreux cette saison à avoir goûter à la spéciale d’Alvarado. Chris Paul était prévenu, le pickpocket allait évidemment tenter sa chance contre le futur Hall of Famer. Pas de bol, CP3 a dix-sept ans d’expérience en NBA et il avait donc envoyé balader le jeune des Pels. Nan mais garçon t’as vraiment cru que tu allais m’avoir avec ça ?

Pas de quoi décourager le natif de Brooklyn, qui attendait patiemment le moment où CP3 serait un poil moins lucide et concentré. Avec seize points de retard et seulement deux minutes quarante au chrono, le Point God file pour tenter d’amorcer la contre-attaque mais il oublie cette fois de regarder dans son dos et qui déboule ? Jose Alvarado.

Comme quoi, tout vient à point à qui sait attendre. Même les joueurs les plus expérimentés de la Ligue sont donc capables de se faire piéger par la ruse de Jose Alvarado, symbole de cette équipe de NOLA qui ne lâche rien. Il sera maintenant intéressant de voir si l’américano-portoricain fait des émules chez ses pairs. Verra-t-on quelques petits malins tenter le même coup lors de la prochaine saison ? Bon courage à 2K pour essayer de copier le steal à la Alvarado dans la prochaine version, certains gamers vont sans doute changer la caméra du gameplay pour éviter des mauvaises surprises. En attendant, on connaît un Chris Paul qui doit avoir un sacré seum en se rappelant cette action. Compétiteur acharné, CP3 doit sûrement réfléchir à une revanche appropriée. Qu’est-ce qui serait beau ? Un Point God qui se planque ligne de fond et renvoie l’ascenseur à son bourreau. Un scénario bien Playoffs, avec une petite dose de trashtalking pour rappeler qui est le patron. Allez Chris, fais nous rêver.

Jose Alvarado s’était pris un vent contre Chris Paul il y a quelques jours mais le joueur des Pelicans a réussi son coup cette nuit lors du Game 4. Assurément, un des moments forts de ces Playoffs 2022. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top