Lakers

Les Lakers sont officiellement éliminés de la course au play-in : défaite 110-121 à Phoenix, tremblement de terre en NBA !

Lakers 6 avril 2022

« Et toi Anthony, Punta Cana ou Cancún avec les enfants la semaine prochaine ? »

Source : NBA League Pass

Qui l’aurait prédit en début de saison… Les Lakers étaient dos au mur et ne pouvaient que s’imposer chez la meilleure équipe de NBA pour continuer à croire à d’infimes chances de qualifications au play-in. Le miracle n’aura pas eu lieu, et pour entériner le tout les Pelicans et les Spurs ont pour leur part assuré un succès cette nuit. Les Angelinos seront en vacances à la fin de la semaine, la breaking est incroyable.

Les statistiques du match qui envoie les Lakers en vacances, c’est par ici !

On s’en doutait fortement, c’est désormais emballé et pesé : les Lakers n’iront pas au play-in, et l’échec est immense pour les Purple and Gold… Parmi les favoris pour le titre, sur le papier, au début de la saison, LeBron James et ses compères, à l’image du match contre les Suns de cette nuit, n’ont jamais trouvé la solution pour avancer. D’ailleurs, en parlant du King, c’est depuis le banc que le bonhomme à regardé les siens sombrer face au meilleur bilan de NBA. Le match ? C’est du Lakers dans l’écriture. On suit au score, avec un jeu très brouillon, jusqu’à la mi-temps (63-58), et puis quand l’adversaire passe la seconde… on reste figé sur place. Une fois la dizaine de points d’écart dépassée, c’est à dire en milieu de troisième quart, les Suns n’auront finalement eu qu’à maîtriser le match en mode cocktail et savourer leur nouveau record de victoires sur une saison, bravo messieurs. On notera quand même les 28 points, 5 rebonds et 3 passes de Russell Westbrook, mais lui même ne doit pas en avoir grand chose à cirer à l’heure où ces lignes sont écrites.

On évoquait déjà le sujet lundi, à la suite de la défaite des hommes de Frank Vogel contre Denver, mais l’heure des changements semble être arrivée à Los Angeles. Ça tombe bien, il n’y aura que quatre hommes encore sous contrat au début de l’été. Ces hommes sont LeBron James, Anthony Davis, Russell Westbrook, et Talen Horton-Tucker, et il y aura donc des choix forts à faire côté Jeanie Buss, la proprio de l’équipe, pour redresser la barre. Élimination avant même les Playoffs deux ans après le titre chez Mickey ? La descente aux enfers est aussi rapide que terrible. Continuer avec ce trio (désolé Talen, xptdr)…ou entamer de grands changements et voir à plus long terme ? Tels seront les enjeux des semaines à venir du côté de la cité des Anges. Ah, et profiter de la plage aussi, puisque ça reste les vacances et qu’on est à Los Angeles, et ce serait bête de s’en priver.

Ce que l’on redoutait pour les Lakers est arrivé avec cette fin de saison prématurée. LeBron James est en vacances en avril, une phrase qu’on ne pensait jamais écrire il y a de cela six mois. L’aventure se termine ici et maintenant pour les Angelinos, la déception est immense, il faudra désormais assurer l’intersaison pour ne pas voir ce scénario cauchemar arriver de nouveau. Wow.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top