Les Français en NBA

Thunder – Pistons en mode 14 juillet : soirée historique pour les Français, on fait péter le saucisson et la baguette

Vive la france baguette Français Draft 2022

POV : la rédaction devant OKC – Pistons hier soir.

Source : iStock

Quelle douceur nous ont offert nos jeunes français hier soir pour ce 1er avril qui avait des airs de 14 juillet. En même temps, avec le feu d’artifice proposé par le contingent tricolore présent, c’était plausible de confondre. Retour sur une nuit où les étoiles ont brillé bleu blanc rouge. 

Si les spectateurs du Paycom Center d’Oklahoma City ne sont pas sortis avec l’envie de s’envoyer un gros calendos normand, c’est à n’y plus rien comprendre. En fin de soirée, la France s’est exportée chez les ricains le temps d’un match, grâce à ses talents les plus éclatants. Vous voyez toujours pas de quoi on parle ? Tout simplement d’une rencontre historique, quatre Français en tout, dont deux finiront meilleurs marqueurs de leurs équipes respectives, un qui posera un double-double avec pas moins de… 20 rebonds, et le dernier qui nous offre une ligne statistique carrément sympathique. On parle même d’un jour férié dans les villes de Cholet et Lyon. Bon, on abuse, mais comprenez bien qu’on a vécu une soirée qui fera date dans la relation entre la France et la NBA. Allez trêve de bavardages, on rentre dans le vrai alors mouillez-vous la nuque, parce que les stats sont canons.

  • Killian Hayes (Detroit Pistons) : 26 points, 7 rebonds, 8 passes.
  • Théo Maledon (OKC Thunder) : 28 points, 6 rebonds, 6 passes.
  • Jaylen Hoard (OKC Thunder) : 11 points, 20 (VINGT) rebonds, 3 passes
  • Olivier Sarr (OKC Thunder) : 11 points, 5 rebonds, 2 passes.

On va pas s’attarder sur le match de Killian, vous pouvez retrouver un gros résumé de la soirée dingue du meneur de Cholet Detroit ici. Pour la triplette d’OKC, ça s’approche du tiercé gagnant. Dommage, car les Pistons repartent avec le succès mais honnêtement on s’en cogne un peu car ce matin on est plus dans un mood 15 juillet 2018, allez la France. Théo Maledon continue son travail, proposant des lignes statistiques toujours plus intéressantes soir après soir. Jaylen Hoard doit lui sacrément célébrer puisque OKC a tout autant que nous foi en son talent, la preuve étant le contrat de dix jours qu’il a signé avec le Thunder hier. L’occasion pour lui de finir sereinement la saison avec les Éclairs et de, pourquoi pas, montrer qu’il a les armes pour s’inscrire à plus long terme dans le projet de l’équipe. On salue évidemment avec beaucoup d’admiration la performance d’Olivier Sarr, très régulier et en confiance depuis quelques matchs. Paraît que ça se baladait en slip dans les rues de Niort ce matin, à l’heure d’aller chercher les croissants. À l’instar de Hoard, son contrat avec Oklahoma expirera dans quinze jours, et on espère que Mark Daigneault lui accordera sa confiance pour la saison prochaine.

Oh la la, quelle soirée ! Quatre français + talent indéniable = match historique. L’équation est simple, mais elle fait le bonheur de tous les fans de balle orange dans l’hexagone. En tout cas, nous on s’envoie un gros sifflard en ne souhaitant qu’une chose, que ça recommence le plus vite possible ! 

Source statistiques : ESPN

1 Comment

1 Comment

  1. bajulien

    2 avril 2022 à 14 h 48 min at 14 h 48 min

    Est-ce que vous savez si c’est la première fois all time qu’un match fini avec un français meilleur marqueur pour les 2 équipes ? Ce match est peut-être encore plus historique !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top