Top Ten

NBA Top 10 du jour : Nikola Jokic ne s’est pas taillé la part du Lion indomptable mais il est reparti avec quelques belles arabesques

Au menu du jour pour ce NBA Top 10 ? Quelques perfs affolantes et, forcément, des défenseurs que l’on retrouve ce matin chez leur psy. Et Nikola Jokic aussi, qui a laissé la feuille de stats à Joel Embiid car il a préféré le beau jeu et la victoire à la domination individuelle.

  • Pour ses 34 berges Stephen Curry ne s’est pas seulement offert un Draymond Green et 47 points, il s’est aussi payé un Porzingis sauteur, jouet letton très prisé par les jeunes américains.
  • Voici deux des SOIXANTE pions inscrits par Karl-Anthony Towns cette nuit. A l’heure qu’il est Jakob Poeltl et Zach Collins sont dans la salle d’attente de leur psy.
  • Brandon Boston Jr. pensait repartir avec une good win mais il a surtout croisé Brandon Goodwin. Et si vous comprenez cette phrase c’est que vous connaissez suffisamment la NBA.
  • Le basket est devenu tellement facile pour Trae Young que le gamin s’amuse à lâcher des grands shimmy avant ses tirs. On adore, même si on aurait aimé voir Bruce Bowen défendre sur ce genre d’action.
  • Cette nuit Evan Mobley a pris tout l’arbre généalogique d’Ivica Zubac et il l’a déchiré en mille morceaux. Et si Jakob Poeltl et Zach Collins sont dans la salle d’attente c’est parce qu’Ivica ne parvient pas à se calmer dans le cabinet.
  • Mea culpa, Zach Collins a tout de même défendu dur cette nuit avec quatre contres, dont celui-ci sur une fourmi volante non-identifiée.
  • Mea culpa de mea culpa, Zach Collins est donc l’homme qui a offert à Karl-Anthony Towns ses puntos 58, 59 et 60.
  • Victoire de la Lituanie sur le Montenegro, victoire des Kings sur les Bulls, victoire de Domantas Sabonis sur Nikola Vucevic.
  • Nikola Jokic ne s’est pas taillé la part du Lion indomptable mais il est reparti avec la victoire et quelques belles arabesques.
  • Nikola Jokic ne s’est pas taillé la part du Lion indomptable mais il est reparti avec la victoire et quelques belles arabesques.
Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top