Los Angeles Clippers

Les Clippers remportent la Battle of Los Angeles, 105-102 : Marcus Morris trop clutch, le money time des Lakers à éviter sans modération

Marcus Morris Clippers 26 février 2022

Marcus Morris a encore sorti un shoot assassin contre les Lakers.

Source image : NBA League Pass

Les deux rivaux de Los Angeles s’étaient donnés rendez-vous au Staples Center pour régler quelques comptes cette nuit. Lakers-Clippers, c’est parti pour le récap !

Pour la box score maison du derby de L.A., c’est ici qu’il faut cliquer. 

Il se passe toujours quelque chose de spécial lors d’un derby de Los Angeles et celui-là n’a pas fait défaut à la règle. Invaincus depuis 5 rencontres face à leurs rivaux, les Clippers se voyaient bien faire mordre la poussière une fois de plus à leurs colocs Angelinos. Pour cela, pas de Paul George ni de Kawhi Leonard mais un collectif qui continue de faire le taf semaine après semaine. Le collectif contre les stars Purple and Gold, c’est un peu la même rengaine à chaque confrontation cette saison et ça a toujours fini à l’avantage des joueurs au maillot blanc jusqu’à présent. Et cette nuit alors ? Encore un match qui livre son verdict dans les dernières secondes, encore un match qui se joue sur un rien et encore les Clippers qui réussissent à gérer un money time mieux que le voisin. Malgré un début de match compliqué, les Lakers avaient pourtant bien remis les pendules à l’heure au retour du vestiaire. Le momentum avait clairement changé de camp, les Clippers semblaient avoir pris un coup sur la caboche et il fallait juste finir le taf. Une mission trop compliquée pour les hommes de Frank Vogel… Pourtant, il y a eu des occasions de la valider celle-ci. Même après le gros shoot de Marcus Morris, la victoire était encore largement prenable. Le tir manqué de Westbrook, le rebond offensif avec le pied dehors de LeBron James, tout semblait écrit. Et non, le destin allait offrir encore une opportunité aux Lakers avec un bon pressing  qui entrainait une violation des huit secondes sifflée contre Reggie Jackson. Une dernière possession pour la gagne qui se passera de commentaires et qui fera le tour de toutes les écoles de basket, mais pas pour les bonnes raisons.

Une magnifique briquasse de Melo, Reggie Jackson qui ne faillit pas sur la ligne et les Clippers valident donc une sixième victoire de rang dans le derby. Par la même occasion, ils mettent un peu d’espace entre eux et leur voisin honni au classement. Une double belle opération qui devrait ravir les fans tout comme le bel effort montré par le groupe cette nuit. Sept joueurs en double-figure, un gros sang-froid pour ne pas totalement couler après avoir laissé passer un avantage de seize points, la lucidité pour finir le boulot. Tout n’est pas parfait et on a même parfois des sacrés trous d’air mais, vu les armes à disposition, difficile de ne pas féliciter les hommes de Tyronn Lue.

Le derby de Los Angeles a rendu son verdict et, à la fin, ce sont les Clippers qui gagnent. Des Angelinos qui chavirent de bonheur, des Angelinos qui enragent. On vous laisse deviner qui est qui mais quelque chose nous dit que vous devriez vous y retrouver sans problème. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top