Blazers

Jusuf Nurkic absent pour au moins un mois : fans des Blazers, on espère que vous êtes prêts pour le show Drew Eubanks

Jusuf Nurkic 31 mai 2021

Jusuf Nurkic de retour à l’infirmerie…

Source image : Youtube

Jusuf Nurkic vient d’être annoncé indisponible pour une durée minimale de quatre semaines en raison d’une inflammation au pied gauche. L’infirmerie de Portland continue donc de se remplir, elle qui est déjà composée de Damian Lillard, Nassir Little et Eric Bledsoe. 

Les Blazers et les blessures, c’est une longue histoire d’amour et voici le dernier épisode en date. D’après Adrian Wojnarowski d’ESPN, c’est Jusuf Nurkic qui vient d’être annoncé indisponible par Portland pour une durée minimale de quatre semaines, en raison d’une fasciite plantaire au pied gauche (inflammation due à une déchirure ou à une rupture de la plante du pied) dont il souffrait depuis le mois de septembre. Cette absence intervient alors que Nurkic tourne cette année en 15 points, 11,1 rebonds (career-high) et 2,8 assists en 28,2 minutes sur le parquet. Le Bosnien faisait du bien à la raquette des Blazers ces derniers temps en prenant un max de rebonds et en acceptant le combat avec les intérieurs adverses, ce qui lui a permis de compiler 30 double-doubles en 56 matchs au total. Sous son impulsion, Portland restait sur quatre victoires consécutives pour prendre place dans le Top 10 de l’Ouest.

C’est encore une perte qui fait du mal aux fans des Blazers, eux qui ont vu la moitié de l’effectif être transféré avant la deadline dont un certain C.J. McCollum. Sans Damian Lillard (blessé), Cijay, Nassir Little (blessé) et donc Nurkic, ils devront désormais se contenter de la pépite Anfernee Simons (qu’on kiffe beaucoup) et de Josh Hart pour animer leurs nuits. Le groupe qui avait permis d’aller jusqu’en Finale de Conférence Ouest en 2019 a atteint ses limites et le management de Portland a décidé de tourner la page pour reconstruire autour de Lillard (en tout cas c’est le discours officiel). Cette saison, les Blazers affichent un bilan négatif de 25 victoires pour 34 défaites. Il leur reste 23 matchs à jouer et avec la nouvelle absence du pivot, Portland risque de chuter au classement pour sortir du play-In, d’autant plus que l’équipe de l’Oregon va affronter au moins neuf fois un adversaire au bilan positif.

Sans vouloir remettre en cause la blessure du grand Nurk’, on peut se demander si le front office n’a tout simplement pas décidé de mettre une croix sur la saison pour aller chercher un haut choix de draft en se mettant soi-même des bâtons dans les roues. Pour rappel, la Draft 2022 est annoncée très forte pour les cinq premiers choix, puis assez moyenne pour le reste. La franchise de Portland pourrait donc tanker pour tenter d’aller chercher un de ces cinq picks à la prochaine Draft et mieux reconstruire autour de Dame.

La franchise de l’Oregon connaît sa pire saison de ces dix dernières années. Avec la blessure de Jusuf Nurkic, les Blazers ont l’occasion de tanker sans trop se faire taper sur les doigts, alors pourquoi ne pas en profiter ? Allez messieurs, on perd des matchs et on se retrouve à la Draft pour récupérer un joueur moyen en passant à côté d’un futur Hall Of Famer.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top