All-Star Weekend

Jalen Green veut retourner au Slam Dunk Contest pour faire mieux en 2023 : merci mais non merci

Jalen Green 22_02_2022

Épargne nous, Jalen.

Source image : montage TrashTalk via YouTube

Cette année, le Slam Dunk Contest était sans doute l’un des pires que l’on n’ait jamais vu, la faute aux participants qui n’ont pas été à la hauteur. Entre deux bâillements des journalistes, Jalen Green a pourtant annoncé vouloir se rattraper lors de l’édition 2023. Mais stop ! Nous on veut des vrais joueurs pour redonner de l’intérêt à ce concours.

Juan Toscano-Anderson, Cole Anthony, Obi Toppin et Jalen Green formaient les quatre zozos censés nous faire rêver au Slam Dunk Contest 2022 à Cleveland… Samedi, le rêve s’est transformé en cauchemar. Sur le premier round, on a eu le droit à 7 dunks réussis sur 25 tentatives, soit une bien moins bonne réussite que Stephen Curry du parking sur le match des étoiles. En plus, il n’y avait rien de folichon même lorsque ça rentrait. C’est mignon de sauter en Timberland, mais ça ne casse pas 3 pattes à un canard. Après son concours crado conclu avec une note de 80/100, Jalen Green s’est exprimé au micro de Jonathan Feigen du Houston Chronicle concernant sa foirade.

« J’ai trop raté pour gagner mais c’était quand même amusant. J’ai passé un bon moment. [… ] J’ai besoin d’une deuxième chance. J’ai fait une erreur. Je dois revenir concourir l’année prochaine. Je vais trouver le moyen de faire mieux et je serai là l’année prochaine. »

Non, tout mais pas ça ! Jalen Green peut aller promouvoir ses NFT ailleurs et penser aux braves gens qui restent debout pour voir cette horreur. Dès l’annonce du plateau, la perplexité était de mise concernant le concours de dunks et cela s’est vérifié en direct. Depuis quelques années, le concours à 3-points est même devenu le rendez-vous le plus attendu du samedi soir (moins d’échecs sans doute). Cette année, la line-up du Slam Dunk Contest était aussi sexy qu’un bœuf bourguignon. Pour redonner ses lettres de noblesse à ce concours de haute voltige, les grands noms doivent oser se mouiller pour rejoindre Michael Jordan, et Kobe Bryant au palmarès des grands vainqueurs du trophée. On a vu Giannis Antetokounmpo se taper des grosses barres en bord terrain pendant le concours, sûrement désabusé face à la situation. Eh bah mon gars, change moi tout ça et inscris toi pour 2023 please. Mais les garçons que l’on veut tous voir s’affronter dans les airs, ce sont Anthony Edwards et Ja Morant. Le premier a lâché les posters les plus salasses de ces dernières saisons. Dites vous que malgré une hauteur sous plafond de 14 mètres dans son appartement, il se cogne quand il saute. Donc prends ton billet pour Salt Lake City l’année prochaine et viens enflammer le SDC. Face à lui, qui de mieux que Ja Morant pour lui offrir la concurrence parfaite ? Absolument personne. Même pendant le All-Star Game, il a fait mieux que n’importe quel dunk du concours avec ce alley-oop déposé par Trae Young. On sait qu’il a déjà dit à de maintes reprises qu’il ne voulait pas y participer mais au vu de la mascarade de cette année, peut-être pourrait-il changer d’avis ? Reggie Miller lui a posé la question pendant le All-Star Game et Ja a botté en touche… Point positif, il n’a pas dit non et tous les espoirs restent donc permis. Il ne nous reste plus que ça car s’imaginer que Obi Toppin sera la tête d’affiche d’un autre concours de dunks vous fera courir à votre perte.

Jalen Green veut faire mieux que cette année en 2023 et franchement ça ne risque pas d’être compliqué. Honnêtement, on préfère s’en passer et se concentrer sur de vrais spécialistes. Ja Morant, Anthony Edwards & cie, venez redonner à ce concours de sa superbe !

Source texte : Houston Chronicle

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top