Spurs

Gregg Popovich a passé la barre des 1 500 wins en carrière : encore six pour le record en régulière, 2022 sera un bon cru pour Pop

Gregg Popovich

Gregg Popovich s’offre un nouveau record NBA.

Source image : NBA League Pass

En explosant les Rockets cette nuit, les Spurs ont offert à Gregg Popovich sa 1 500ème victoire en carrière (saison régulière et Playoffs compris). Aucun entraîneur n’avait jamais atteint ce seuil, c’est donc un record supplémentaire pour le gourou de San Antonio. 

Lorsqu’il se nomme lui-même entraîneur des Spurs en 1996, Gregg Popovich se doute-t-il qu’il deviendra par la suite un coach All-Time, peut-être même le meilleur de l’histoire de la NBA ? L’histoire de la Ligue chère au ballon orange, Pop’ continue justement de l’écrire à chacune de ses victoires. Finis les records sur les qualifications consécutives en Playoffs et les saisons à 50 victoires enchaînées mais l’entraîneur mythique de San Antonio peut encore s’offrir quelques lignes supplémentaires sur le CV. Le match de cette nuit contre Houston lui a offert une 1 500ème win en carrière, c’est tout simplement du jamais vu dans l’histoire de la Ligue. Non content de créer un nouveau club parmi les hommes à la plaquette, Pop’ se rapproche également d’un autre record plutôt clinquant. Il lui manque désormais six succès pour devenir le coach le plus victorieux en saison régulière (1330 contre 1335 pour Don Nelson). Reste à savoir quand est-ce qu’il réussira cette nouvelle prouesse.

Il reste donc 28 matchs aux Spurs cette saison pour atteindre ce fameux record et on s’est amusé à se projeter un peu pour savoir à quel moment Popovich pourrait lever les bras en l’air et faire un tour du stade pour célébrer (spoiler, même avec le record il ne le fera pas). La première difficulté c’est que San Antonio commence son fameux Rodeo Road trip et il y a quelques beaux morceaux au programme (Cavs, Hawks, Bulls, Heat, Grizzlies). On pourrait éventuellement imaginer des victoires chez les Pelicans, le Thunder et les Wizards. La réception des Kings, juste après, semble également un match prenable pour les copains de Dejounte Murray. Ce qui nous amène donc à cette date du 8 mars 2022 où les Spurs reçoivent les Lakers d’un certain LeBron James à l’AT&T Center de San Antonio. On connaît la belle relation entre Pop’ et la star de L.A. et ça serait un adversaire assez classe pour égaler, voire surpasser Don Nelson au classement all-time (on n’est pas à l’abri d’une victoire inattendue pendant le road trip). La réception des Pacers de Rick Carlisle le 13 mars pourrait également servir pour entrer dans l’histoire. Si les fans veulent boucler le record sur une grosse victoire, il y a un déplacement à Golden State le 21 et ça permettrait à Steve Kerr de féliciter son ancien mentor comme il se doit. Enfin, encore faut-il aller chercher les Warriors dans leur antre…

Gregg Popovich a validé avec mention la 1 500ème victoire de sa carrière en tant que coach et personne ne l’avait fait avant lui. Encore six en régulière et il pourra se créer un autre club en solo. Même loin des premières places, le gourou de San Antonio continue d’écrire l’histoire.

Source texte : StatMuse 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top