Los Angeles Clippers

Les Clippers cherchent un meneur à la trade deadline : Kemba, Dragic, Dinwiddie ou John Wall, qui va faire l’intérim à Los Angeles ?

2 Clippers recherche nouveau meneur 1 février 2022

Plusieurs candidats, une seule place : qui pour mener le jeu des Clippers ?

Source : Montage via League Pass

Les Clippers sont toujours la meilleure équipe de Los Angeles, bien que privés de Paul George depuis mi-décembre et de Kawhi Leonard depuis la reprise. On ne sait pas qui sera de retour avant la fin de la saison du côté de L.A. donc on tâte un peu le terrain avant la trade deadline. Quels sont les besoins ? Un meneur qui pourrait suppléer Reggie Jackson à la création. 

Plus que 10 jours avant la trade deadline et tous les GM commencent à sentir le stress monter. Du côté des Clippers, on se pose de plus en plus de questions : combien de temps faudra-t-il à Paul George pour se remettre de sa blessure au coude ? Kawhi pourrait-il revenir avant la saison prochaine ? Pour l’instant, les Clipps n’ont pas les réponses à ces questions mais, dans le doute, ils continuent à performer et parviennent presque à se maintenir à l’équilibre. En effet, il existe encore un monde où toutes les planètes sont alignées et où les stars de l’équipe pourraient revenir en fin de saison pour un run en Playoffs. Il faut donc se parer à toutes les éventualités en continuant à gagner des matchs pour rester « playoffables », tout en préparant la saison prochaine où les deux stars devraient revenir en bonne santé et prêtes à en découdre au printemps 2023. Avec ce double objectif en ligne de mire, il semble que les Clippers sont à la recherche d’un meneur. On connaît le plafond d’Eric Bledsoe, qui ne peut gérer le poste si les Clippers ont l’ambition d’aller jusqu’au titre, et Reggie Jackson qui est titularisé en tant que meneur actuellement a plus le profil d’un scoreur pur, donc il faudrait quelqu’un à ses côtés qui puisse assurer la création du jeu. Cela aiderait l’équipe dans l’immédiat mais la franchise réfléchit surtout à un profil qui puisse avoir un bon fit avec Kawhi et PG – l’objectif principal étant de commencer la saison prochaine avec toutes les armes pour aller directement au titre. Ainsi, la timeline de Los Angeles est plutôt flexible. S’ils ne trouvent pas ce qu’ils veulent à un prix raisonnable avant la trade deadline, ils peuvent tout à fait attendre cet été pour aller chercher le guard tant espéré.

Selon Kevin O’Connor de The Ringer, l’idée du front office est de donner à ses deux stars un vrai meneur gestionnaire qui pourrait apporter du liant, de la sérénité et qui serait capable de contrôler le tempo et le jeu dans les moments décisifs en Playoffs. Dans ses plus grands runs en postseason, Kawhi a toujours eu un très bon meneur à ses côtés, que ce soit Tony Parker en 2014 ou même Kyle Lowry et Fred VanVleet en 2019. Sans un maître du jeu à leurs côtés, on a déjà vu les limites du duo Kawhi-Paul George et cela pourrait les empêcher de foncer jusqu’au titre. Sur le marché, il y a quelques joueurs qui intéressent les Clippers. Les rumeurs parlent de Jalen Brunson, Dennis Schröder, Kemba Walker et Spencer Dinwiddie. À part le meneur des Mavs, tous semblent accessibles et il s’agira juste de trouver qui envoyer en contrepartie. Si on croit les derniers bruits de couloir, Eric Bledsoe, Serge Ibaka et Marcus Morris sont les joueurs que les Clipps sont prêts à transférer. Une autre situation intéressante et évoquée du côté d’Hollywood est celle de Goran Dragic. Avec son contrat expirant, il présente un risque moindre et Los Angeles pourrait toujours tenter de le faire resigner cet été si le soleil de Californie le fait bien kiffer. À propos de kiff, il existe peut-être une faille temporelle dans laquelle un trade absolument WTF fait jouer John Wall pour les Clippers. Vu le contrat du garçon, il faudrait certainement envoyer Bledsoe, Ibaka et Marcus Morris avec l’option daronne in the package, mais on va quand même surveiller ça d’un œil parce que bonjour la dinguerie si ça devait arriver ! À vos pronostics !

Pour mener le jeu, les prétendants au titre ont tous un fin stratège sur le parquet : Holiday pour les Bucks, Harden/Irving pour les Nets, Lowry au Heat, les Suns ont CP3, les Warriors ont Curry etc. Les Clippers trouveront-ils un général d’ici la trade deadline ou faudra-t-il attendre l’été prochain pour trouver la perle rare ? La réponse est attendue pour le 10 février. 

Source texte : The Ringer

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top