Les Français en NBA

Théo Maledon s’est éclaté en G League : tout juste rappelé par le Thunder, le Frenchie laisse de jolis highlights dans l’antichambre

Sorti de la rotation depuis le début de la saison avec OKC, Théo Maledon a de nouveau du temps de jeu, mais en G league cette fois. Il y est de retour depuis le 17 janvier et le garçon a déjà eu le temps de montrer qu’il avait très envie de revenir en NBA. Il vient finalement d’être rappelé chez les grands, avec la raison ci-dessous.

Notre meneur frenchie nous a habitué à de belles frasques l’an dernier. On se souvient notamment de ses 33 points face aux Suns en avril. Il montre actuellement qu’il n’a rien perdu de sa superbe depuis la G league. Le garçon n’a foulé les parquets NBA que deux fois en 2022, alors il a été renvoyé dans l’antichambre de la NBA pour jouer avec le Blue D’OKC. Le bilan est magnifique puisqu’en six matchs, notre frenchie a montré du scoring et de la polyvalence. Sur les cinq dernières rencontres, Théo est largement au-dessus des 20 points et depuis son retour en G-league, tourne à plus de 23 points de moyenne, 5 assists et 5 rebonds. Ces statistiques abondantes ne viennent pas d’un arrosage particulier puisque Tété impressionne d’adresse en tournant à 58% au shoot et presque 42% depuis le parking. Son agressivité vers le cercle et sa panoplie offensive sont badasses. Théo a tout en magasin : des tirs depuis le parking en catch and shoot ou en sortie de dribble derrière un step-back par exemple, mais aussi un petit tear drop avec lequel il est de plus en plus à l’aise. Sans parler de son shoot à mi-distance et des finitions proches du cercle qui sont toujours plus effrontées. Le Blue d’OKC a d’ailleurs confiance en lui puisqu’il est souvent responsabilisé dans le clutch. Contre l’équipe des Texas Legends samedi dernier, c’est lui qui envoyait tout le monde en overtime avec un shoot monstrueux au buzzer depuis le parking de l’ASVEL. Sa dernière œuvre d’art n’a que quelques heures puisqu’elle date de ce mercredi soir où le frenchie a inscrit 29 points à 11/17 au shoot tout en ajoutant 8 passes décisives, 5 rebonds et 2 interceptions. 

Une adresse monstre sur six matchs ne laisse plus rien au hasard a priori et notre Théo commence 2022 avec d’excellentes résolutions. S’il est probable que ses chiffres chutent légèrement à un moment donné, Monsieur Maledon a déjà montré que son début de saison en NBA n’est pas représentatif de son niveau réel. Pour rappel, le frenchie était bien struggle à la reprise. Il a traversé une crise de maladresse assez virulente. Après une saison rookie avec 10 points de moyenne à 36% au tir et 33% du parking, ses stats ont lourdement chuté cette saison : un peu moins de 4 points avec un pourcentage carrément ignoble de 28% au shoot et 18% depuis le parking. Lors de ses récentes performances en G league, on l’a vu attaquer le cercle avec agressivité, aller chercher le contact et obtenir des 2+1. De quoi rassurer quant à sa condition physique, et justifier son récent rappel de la part du Thunder. On suivra donc de très près son prochain match chez les gradns.

Le Thunder ne joue toujours rien si ce n’est la draft. Les Rockets, les Pistons et le Magic dépassent l’équipe de l’Oklahoma au nombre de défaites et Sam Presti doit certainement trouver cela inadmissible. Le tanking pourrait alors s’intensifier et dans cet optique, Théo a probablement profité de ce non enjeu pour se taper l’incruste.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top