Cavaliers

Collin Sexton n’exclut pas un retour si les Cavs vont en Playoffs : tiens, Cleveland pourrait être encore plus poil à gratter que prévu

Colin Sexton 26 février 2022

Collin est prêt à gravir des montagnes pour revenir en forme.

Source image : Instagram

Collin Sexton est out depuis début novembre et poursuit gentiment sa rééducation. La porte pour un retour en Playoffs n’est pas fermée et on se dit que si un tel scénario devait arriver, l’équipe de Cleveland ne sera vraiment pas bonne à prendre, elle qui continue aujourd’hui d’enchaîner les victoires sans lui. 

Le bon, ou plutôt l’excellent début de saison des Cavs nous ferait presque oublier que Collin Sexton est toujours au placard. On se rafraichit gentiment la mémoire : lors d’une victoire contre les Knicks au début du mois de novembre, l’arrière de Cleveland se fait bobo au genou. On apprend quelques jours plus tard qu’il s’agit en réalité d’une déchirure du ménisque et que cette blessure sérieuse va l’écarter des parquets pour le reste de la saison. Réel coup d’arrêt dans la carrière du jeune arrière de 23 ans, mais quand on connaît sa passion pour le basket et son éthique de travail, on ne se fait pas beaucoup de soucis : alors ne soyez pas surpris si Sexton est en grande forme à son retour sur les parquets ! Le garçon est obnubilé par l’idée de rejouer et ne tient pas en place. Si l’on en croit un papier signé Chris Fedor de cleveland.com, le travailleur acharné s’est renseigné sur tous les exercices qu’il pouvait faire sur une chaise, ou alors dans une piscine sans mettre de pression sur son genou. Lors de son premier mois de rééducation, il était évidemment largement limité dans ses mouvements et a ainsi cherché tous les moyens possibles pour continuer à progresser. Il a posté récemment une vidéo Instagram dans laquelle on le voit justement faire des dribbles et shooter assis sur une chaise.

Si on comprend tout le chemin qui lui reste à parcourir avant son retour sur les parquets, le joueur ne ferme visiblement pas la porte à un comeback pour les Playoffs.

« Je vais bien. Je suis dans les temps. Je me sens bien mentalement et physiquement. La partie mentale était un véritable défi pour moi. En fin de compte, tu continues à bosser et à consacrer du temps et tout le reste va fonctionner, donc je me suis surtout concentré sur la partie mentale. […]

Je suis excité par rapport aux deux mois qui arrivent. Et si on fait les Playoffs, on verra. On verra vraiment. »

À l’époque, on se disait que cette blessure était une mauvaise nouvelle pour les Cavs et on craignait que ça casse un peu leur excellent début de saison. En réalité, les Cavs continuent à gagner sans Sexton, comme si sa blessure avait donné un supplément d’âme à l’équipe. Peu importe les coups durs, Cleveland trace son chemin et la blessure de Ricky Rubio aux ligaments croisés fin décembre n’a pas non plus terni la bonne dynamique de l’équipe de l’Ohio. Aujourd’hui, les Cavs sont à la cinquième place de la Conférence Est, à seulement un match et demi du Heat qui flâne à la première position. L’équipe tourne à merveille, Darius Garland réalise une saison de All-Star et la triplette de seven footers sur le frontcourt (Lauri Markkanen, Evan Mobley, Jarrett Allen) est d’une solidité qui fait peur à plus d’une équipe. Ainsi, toujours selon cleveland.com, plusieurs sources en interne déclarent que les Cavs ne comptent pas vraiment sur un retour de Collin Sexton en fin de saison, Playoffs ou pas. L‘objectif prioritaire, c’est que la rééducation de Sexton se passe du mieux possible, sans prendre de risque. Ces murmures en interne sont cohérents avec ce qui se passe sur le terrain et les bons résultats collectifs. Mais quand on voit la motivation du joueur, on sait qu’il va tout faire pour être de retour en fin de saison, lui qui sera – on le rappelle – agent libre restrictif l’été prochain. Et s’il retrouve rapidement le niveau qu’il avait l’an dernier, cette équipe de Cleveland a de quoi faire flipper.

Collin Sexton voit tous ses potes faire des dingueries depuis le banc de touche avec en plus son homie Garland qui devrait bientôt être All-Star, alors on sent que ça bouillonne à l’intérieur. Attention à celui qui croisera sa route, ça pourrait faire très mal. 

Source texte : cleveland.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top