Suns

James Jones prolongé par les Suns : l’architecte a ramené le soleil chez les Cactus, ça méritait bien une récompense

James Jones Suns 25 janvier 2022

James Jones a fait du super boulot depuis son arrivée dans l’Arizona.

Source image : Youtube / 12 news

Finaliste l’an dernier et solide leader de la NBA cette saison, Phoenix n’oublie pas de récompenser ceux qui ont contribué à son succès. James Jones, le General Manager, vient de prolonger son contrat avec la franchise de l’Arizona. 

Arrivé chez les Cactus en 2018 et introduit GM en 2019, James Jones s’offre un peu de rab dans l’équipe chère à Devin Booker. L’organisation vient d’annoncer que son architecte avait signé une prolongation de contrat sur plusieurs années, une issue logique pour celui qui a contribué à ramener la franchise sur le devant de la scène. Rappelons quelques accomplissements de l’ancien sniper depuis son arrivée : il a choisi Monty Williams en tant que coach, il a récupéré Chris Paul en provenance du Thunder (et a prolongé ce dernier), il a piqué Jae Crowder au Heat, sans oublier plusieurs deals bien sentis comme Cameron Payne ou JaVale McGee cette saison. C’est aussi lui qui a choisi Cameron Johnson à la Draft 2019. Un ensemble de pièces mises les unes à côte des autres qui a créé un finaliste NBA et une des équipes les plus kiffantes l’an passé. Si le titre n’a pas atterri dans l’Arizona, Jones a quand même remporté le trophée d’Executive of the Year et sa prolongation est une suite logique pour un groupe qui cherchera à faire encore mieux en 2022. L’ancien acolyte de LeBron James n’a d’ailleurs pas caché sa joie à l’idée de poursuivre avec les hommes du désert. Des propos retranscrits par Marc J. Spears de The Undefeated.

« J’ai beaucoup de chance et je suis extrêmement reconnaissant de faire partie de tout ça. C’est plus que je n’aurais jamais pu rêver de faire partie d’une équipe comme celle-ci, avec certains des meilleurs professionnels à travers les sports. Et d’avoir le succès que nous avons, c’est tellement amusant. Quand vous entrez dans ce métier, vous ne savez jamais vraiment à quoi ça va ressembler. »

Alors que l’encre sur le contrat n’est pas encore sèche, le GM compte bien continuer sa mission et tous les regards sont évidemment tournés vers le Larry O’Brien. Avec le meilleur bilan de toute la NBA et grâce à l’expérience accumulée la saison passée, les Suns sont clairement en droit d’y croire même si la concurrence est rude.

« C’est le rêve, mais nous savons que la route est longue. Plus que tout, cela nous a aidé à apprécier chaque jour. C’est de là que vient notre joie, c’est que chaque jour nous avons la chance d’aller sur le terrain et de concourir, de persévérer et de construire les automatismes et la capacité de gagner un titre. Cela ne veut pas dire que nous le ferons, mais nous savons que si nous faisons ce que nous devons faire, nous aurons une chance. Et c’est tout ce que nous pouvons demander. »

L’exigence du champion et la course au titre, James Jones connait bien puisqu’il a lui-même remporté trois titres en tant que joueur avec le Heat en 2012 et 2013 et avec les Cavs en 2016. En remportant un titre avec un rôle de dirigeant, il rejoindrait les quelques élus qui ont remporté le précieux sésame avec les deux costumes (comme Pat Riley par exemple). Quelque chose nous dit que CP3 et sa bande seraient ravis de lui faire ce petit cadeau cet été.

James Jones a prolongé son deal avec les Suns et le mariage entre l’ancien sniper et la franchise va donc se poursuivre pour un petit bout de temps. Prochain objectif : conclure la belle histoire avec un gros trophée et une bague au doigt. 

Source texte : The Undefeated

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top