Paris Sportifs

Le pari NBA du jour : 270€ à gagner en misant sur Darius Garland qui donne la leçon aux Knicks

Darius Garland Cavs 16 janvier 2022

Darius Garland sur les cinq derniers matchs ? 25 points et 12 passes de moyenne. Alors on a confiance.

Source image : NBA League Pass

Amis parieurs, amies parieuses, l’heure est venue de se mouiller. En ce lundi 24 janvier, c’est un petit programme que nous offre la NBA avec seulement quatre matchs au menu. Mais cela nous donne quand même pas mal d’opportunités pour se faire plaisir avec un petit pari, à condition évidemment d’avoir le nez fin. 

Comme chaque année, nous vous proposerons – tout au long de la saison – quelques conseils pour guider les plus joueurs d’entre vous, en espérant que cela vous sera utile. L’objectif est clair : faire péter la banque de notre partenaire ParionsSport ! Mais n’oubliez jamais de jouer de manière responsable, c’est-à-dire en misant uniquement de l’argent que vous pouvez vous permettre de perdre. Hashtag faites pas les boloss, vous connaissez.

Les cotes du jour 

  • 01h00 : Cavs (1,42) – Knicks (3,20)
  • 02h00 : Pelicans (1,70) – Pacers (2,35)
  • 02h00 : Thunder (2,15) – Bulls (1,83)
  • 03h00 : Suns (1,15) – Jazz (6,20)

Pour votre premier pari, jusqu’à 150€ de paris gratuits à recevoir ! 

Si vous ouvrez un compte chez ParionsSport en Ligne, que vous y déposez 150€ (bonus maximum) et que, par exemple, vous jouez ces 150€ sur notre pari principal, vous pourrez avoir 270€ sur votre compte, si ça passe bien évidemment. Et si ça ne passe pas, votre dépôt vous sera remboursé sous forme de paris gratuits qui vous seront crédités sur votre compte. Alors ? Qu’est-ce qu’on dit ?

Le pari qu’on sent bien

Darius Garland réalise une performance points – passes de 30 minimum face aux Knicks (1,80) : les Cavaliers représentent l’une des belles surprises de la saison et Darius Garland en est l’une des principales raisons. Le petit meneur de Cleveland a franchi un gros cap cette année en tournant à quasiment 20 points et plus de 8 passes décisives de moyenne. Mieux encore, sur ses cinq derniers matchs, Garland affiche carrément des stats de 24,8 points et 12,2 caviars, et y’a pas de raison qu’il s’arrête en si bon chemin contre des Knicks en back-to-back. Certes, il s’était un peu fait mal à l’épaule gauche contre Chicago il y a quelques jours, mais il semble avoir bien récupéré au vu de sa dernière sortie contre le Thunder (23 points, 11 caviars).

pari Parions Sport visuel Bonus

Le combiné à tenter

Les Bulls l’emportent chez le Thunder et les Suns battent le Jazz (2,20) : petit combiné assez simple mais potentiellement très efficace. Oui, Chicago a des blessés (Zach LaVine et Javonte Green pourraient cependant revenir ce soir), oui Chicago est dans le dur, oui Chicago est en back-to-back, mais avec un DeMar DeRozan qui a retrouvé la grande forme, les Taureaux devraient quand même pouvoir assurer l’essentiel contre Oklahoma City, avant-dernier de l’Ouest et sur cinq défaites de suite. Ensuite, on mise sur une victoire des Suns face au Jazz. Choc de l’Ouest mais au final, Phoenix semble bien au-dessus. Six victoires de suite, meilleur bilan de la NBA, tout ça avant d’affronter une équipe d’Utah qui continue de tâtonner et qui devrait être privée une nouvelle fois de Rudy Gobert, Donovan Mitchell et peut-être même Bojan Bogdanovic. De plus, comme si ça ne suffisait pas, les Mormons ont déjà joué hier dans un combat âpre face à un autre poids lourd de l’Ouest, les Warriors. Si Deandre Ayton, Cameron Payne et Jae Crowder ne joueront pas non plus côté Cactus, Chris Paul et ses copains vont assurer l’essentiel.

Une petite folie pour finir ?

Les Pelicans gagnent et Jonas Valanciunas marque au moins 20 points (2,60) : sans Brandon Ingram et potentiellement sans Devonte’ Graham, Jonas Valanciunas va devoir assurer le scoring pour les Pelicans. Et s’il brille, il pourrait bien porter la Nouvelle-Orléans vers la win contre des Pacers privés de Malcolm Brogdon, Domantas Sabonis, Myles Turner et peut-être même Caris LeVert. Pour info, Jonas tourne à 20 points de moyenne sur les deux dernières rencontres.

C’est tout pour aujourd’hui. En espérant que ces conseils porteront leurs fruits. Rendez-vous dès demain chez le banquier pour l’ouverture du PEL.

Les cotes proposées dans cet article sont susceptibles de monter ou de baisser entre le moment où ces lignes s’écrivent et le moment où elles sont lues. Nous donnons donc ces conseils à titre indicatif et sous réserve que la cote soit toujours disponible, sans jamais garantir le résultat (non, nous ne sommes pas encore devins).

Pariez sur la NBA avec ParionsSport en Ligne

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top