Les Français en NBA

C’est dimanche et il fait froid, alors voici deux minutes de Nicolas Batum en feu pour vous réchauffer

Nicolas Batum 17 janvier 2022

On parle de l’homme qui a claqué le contre de l’année cet été, on parle du joueur le plus important des Clippers en ce moment. NICOOOOOOOO BATUM !

Source image : BeIN Sports

Dans le bataillon des Français de NBA en 2022, Nicolas Batum fait toujours partie des leaders. Comme certains de ses illustres collègues en NBA le Frenchie semble se bonifier avec l’âge, et à 33 piges depuis peu l’ailier des Clippers nous fait péter sa meilleure saison statistique depuis bien trois ans. Des stats, du leadership, des shoots clutchs, ça valait bien 118 secondes de bonheur dominical.

On l’avait quitté en lévitation à Tokyo, nous ayant offert l’un des plus beaux moments de l’histoire du basket français en réduisant à néant les espoirs slovènes d’un bond historique au buzzer. On l’a retrouvé saignant comme un jeune premier, toujours aussi adroit, toujours aussi two-way et donc toujours aussi utile pour les Clippers, de surcroit au cœur d’une saison où les coups durs ne manquent pas, au cœur d’une saison où Tyronn Lue a plus que jamais besoin d’un boss pour gérer son vestiaire. Ding-dong, cet homme c’est Nicolas Batum aka le glue guy, aka le begey de LA, aka le joueur le plus important des Clippers cette saison et on n’exagère pas du tout.

9,3 points, 4,8 rebonds, 1,6 passe, 1 steal et 0,8 contre par match, 50% au tir dont 40% du parking, et des tirs clutchs tellement nombreux qu’on ne les compte même plus. Millésime délicieux cette année pour le cru Batum, revigoré s’il le fallait par son été japonais, revigoré surtout par son arrivée aux Clippers il y a un peu plus d’un an et aujourd’hui unanimement considéré comme l’un des joueurs les plus intelligents et utiles de toute la Ligue. Ça demande expressément à son coach de défendre sur Joel Embiid, ça plante 32 pions en une mi-temps face aux Pacers, ça rentre le tir de la gagne ou pas loin deux jours plus tard contre Philly, bref la vie est belle pour le capitaine des Bleus devenu par la force des choses capitaine du Voilier Clippers (le saviez-vous : Clippers veut dire Voiliers, incroyable).

Tout ça pour quoi ? Tout ça pour dire « ayez un Nic Batum dans votre vie », tout ça pour vous offrir aujourd’hui ces quelques minutes de basket propres comme un bidon de Monsieur Propre. Allez c’est cadeau, et vive la France.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top