Jazz

Le Jazz se prépare à jouer quatre matchs contre le Top 3 de l’Ouest : test de dingo à venir, parfait pour prendre des décisions à la trade deadline ?

rudy gobert

Le Jazz attaque peut-être la semaine la plus importante de sa saison.

Source image : NBA League Pass

Dans le dur depuis quinze jours, le Jazz se prépare pour un challenge digne de l’Everest. La franchise de Salt Lake City s’apprête à jouer les Warriors, les Suns et les Grizzlies en l’espace de cinq jours. Si les mormons veulent des réponses sur leur niveau, c’est le moment idéal. 

Utah avait attaqué 2022 en tant que solide troisième de l’Ouest mais depuis c’est un peu la soupe à la grimace pour la franchise à la croche. Sur les huit derniers matchs, le Jazz affiche un piètre bilan de 2-6… Pas exactement la dynamique d’une équipe qui vise ouvertement le titre dans les prochains mois. Si l’absence des leaders (Gobert a manqué quatre rencontres et Mitchell trois) a évidemment eu un impact dans cette mauvaise série, Utah sait que la concurrence n’attendra pas gentiment que tout s’arrange à Salt Lake City pour passer la seconde. Inarrêtable depuis la nouvelle année, Memphis a déjà profité de l’occasion pour voler la troisième place sur le podium et même Dallas a opéré un rapprochement sur les quinze derniers jours. Comme si cela ne suffisait pas, le calendrier promet du lourd pour la suite des opérations. Golden State, Phoenix x2 et Memphis, voilà ce qui attend Rudy Gobert et sa bande la semaine prochaine. Cerise sur le gâteau, trois de ses quatre matchs auront lieu à l’extérieur et Quin Snyder ne sait toujours pas quand il récupérera Donovan Mitchell, toujours out à cause du protocole de commotion cérébrale.

Jazz calendrier 22 janvier 2022

Si Utah cherchait un test de qualité pour jauger sa force, difficile de faire mieux que ça. Si les résultats seront importants pour relancer la machine, ils seront surtout scrutés par le management dans le cadre de la trade deadline. Où en est le Jazz par rapport à la concurrence ? Ce groupe peut-il aller au bout sans modification ? Le board doit probablement se poser ces questions en ce moment et ces différents tests devraient apporter des réponses à Justin Zanik et Danny Ainge. Autant dire que la direction saura à l’issue de ces quatre matchs s’il faut bouger ou pas sur le marché. Récemment, le nom de Joe Ingles est beaucoup revenu dans les rumeurs et la franchise serait même prête à envisager un trade de Bojan Bogdanovic si le deal permettait de faire venir un renfort de poids sur les ailes, si possible quelqu’un qui apporte aussi des garanties défensives. Il ne s’agit évidemment que de bruits de couloir mais la semaine à venir pourrait avoir un sacré impact sur la fin de saison du Jazz.

Utah s’apprête à jouer du très lourd et la direction risque de tirer quelques conclusions en regardant le bilan face à ces gros morceaux. Réaction solide pour une trade deadline calme ou les doutes actuels vont-ils pousser Justin Zanik à trancher le vif ? Réponse d’ici une semaine. 

Source image : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top