Hornets

Terry Rozier se rappelle au bon souvenir de Boston : 28 points, 10 passes et la victoire au Garden, Scary Terry n’a pas oublié son ex

Terry Rozier Hornets Celtics 20 janvier 2022

Scary Terry a encore frappé !

Source image : NBA League Pass

C’est bien connu, on cherche toujours à impressionner son ex et Terry Rozier ne fait pas exception à la règle. De passage à Boston, le meneur a joué un bien vilain tour à ses anciens camarades. 

Pour la boxscore maison de ce match entre vieilles connaissances, c’est ici. 

Celtics-Hornets, c’était un match placé sous le signe des retrouvailles puisqu’il s’agissait du premier retour d’un certain Gordon Hayward du côté de Boston. Blessé la saison passée lors des deux déplacements dans le Massachussetts, l’ailier All-Star a pu faire le plein de souvenirs mais il n’aura pas opté pour le rôle du bourreau cette nuit. Ce rôle charmant est comme souvent la propriété d’un certain Terry Rozier. On le sait, le guard a un historique avec la franchise de Boston et on l’imagine bien entourer la date sur son calendrier perso au début de chaque saison. Surmotivé face à son ancienne franchise, Scary Terry a sorti un match de patron (28 points, 10 passes), réalisant notamment un money time de fou pour assassiner les Celtics dans leur antre (en particulier avec ce shoot bien clutch). De quoi rendre les fans des verts toujours plus nostalgiques. On notera aussi le bon retour de Kelly Oubre Jr. en sortie de banc, lui qui venait tout juste de sortir du protocole COVID. Un ailier qui régale, ce n’est pas vraiment une phrase qu’on pourra sortir sur Jayson Tatum au petit matin. Passé à côté de son match, le Jay Brother a encore montré que son niveau était à-peu-près aussi aléatoire qu’un lancer de pièce. Tu peux tomber sur le mec qui voit l’arceau de la taille d’une piscine ou celui qui enchaîne les briques. Ce soir, on sait quelle version on a eu.

C’est une victoire qui fait du bien pour les Hornets et ça confirme la belle dynamique du moment en Caroline du Nord. Hormis la sortie de route à domicile contre le Magic, Charlotte reste sur six victoires en sept matchs et plusieurs contre des concurrents directs au Top 8. Au moment de faire les comptes, que ce soit pour les Playoffs ou simplement le Play-in Tournament, ça pourrait faire une belle différence. Avec la défaite des Celtics et des Wizards, les Hornets sécurisent leur septième place en attendant une ouverture pour intégrer le Top 6. Côté Boston, on continue de souffler le chaud et le froid et les fans ne garderont pas un grand souvenir de ce match. À eux de rebondir rapidement et, si possible, dès ce vendredi contre les Blazers.

Terry Rozier avait entouré ce rendez-vous sur l’agenda et Boston a flippé grave face à Scary Terry. Deux ans et demi après son départ, le meneur n’a visiblement pas oublié la cité du trèfle. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top